Formule 1

Giovinazzi se fait plaisir, Räikkönen se fait peur chez Alfa Romeo

2 points en forme de bonne surprise pour l’Itailen

Recherche

Par A. Combralier

5 juillet 2020 - 20:06
Giovinazzi se fait plaisir, Räikkönen se

La course de Kimi Räikkönen, ce dimanche en Autriche, s’est terminée dans des circonstances dangereuses : un écrou grippé au moment du serrage a mené au desserrage complet du Pirelli sur l’Alfa Romeo. Libéré, le pneu a filé à toute allure pour s’échouer en bord de piste, sans faire heureusement de blessés.

Alfa Romeo a été jugé coupable de cette erreur par la FIA, mais involontaire : selon la Fédération, l’équipe n’aurait pu s’apercevoir de ce problème lors du moment de l’arrêt. L’unsafe release n’ayant pas été retenu, Alfa Romeo a donc écopé d’une amende légère : 5000 euros.

Ce problème a cependant peut-être fait manquer un top 10 à Kimi Räikkönen, qui avait réalisé une course patiente jusqu’ici. Le Finlandais était donc décu...

« C’est dommage de terminer la course comme ça alors que tout allait bien. Par rapport à hier, nous avions fait un pas en avant et nous avions une vitesse raisonnable. Le timing de la première Safety Car nous a coûté des places, mais nous étions encore en bonne position et avec des pneus neufs, j’aurais pu me battre pour quelques points. Malheureusement, nous avons ensuite dû abandonner : le problème est venu par surprise, je n’avais pas prévu que cela arriverait. Nous devrons enquêter sur ce qui s’est passé. Pour l’instant, nous pouvons tirer quelques points positifs de notre rythme en conditions de course et continuer à améliorer la voiture. »

Après avoir déjà battu son coéquipier en qualifications, Antonio Giovinazzi a de nouveau enchaîné une solide prestation ce dimanche : l’Italien a profité du chaos pour ramener 2 points inespérés !

« Je suis vraiment heureux du résultat d’aujourd’hui. Après les difficiles qualifications d’hier, entrer dans les points était le maximum possible. La course n’a pas été facile, nous avons eu un peu de mal au départ mais nous sommes devenus plus forts au fur et à mesure de la course. Bien sûr, dans une course aussi chaotique, il faut un peu de chance, mais nous étions prêts à saisir toutes les occasions à deux mains quand elles se présentaient. Nous nous sommes battus pour cela et au final, cette 9e place est une excellente façon de commencer la saison. Je suis vraiment heureux pour les gars et les filles dans le garage et à l’usine. Il y a encore beaucoup de choses à améliorer, mais ce n’est que la première course de la saison : il y a beaucoup de temps qui reste encore et j’ai déjà hâte de remonter dans la voiture la semaine prochaine. »

Que retient enfin Frédéric Vasseur, le directeur d’écurie ? L’opportunisme de son équipe, ou le manque de rythme général ?

« Marquer des points lors de la course d’ouverture de la saison est toujours une bonne chose, mais il y a plus que le résultat. Notre rythme de course a fait un grand pas en avant par rapport aux qualifications d’hier et nous avons pu exploiter davantage le potentiel de la C39. En tant qu’équipe, nous avons gardé la tête froide pendant une course aussi mouvementée et ramener des points est une bonne récompense pour tout le travail accompli avant cette course. C’est dommage de perdre Kimi de cette façon, mais nous allons enquêter sur la question et nous assurer que nous pouvons nous battre pour une place dans le top 10 avec deux voitures dès la semaine prochaine. »

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less