Est-ce le début de l’ère Verstappen en F1 ? Steiner y croit, Marko tempère

"Le règlement devrait effacer les dominations"

Recherche

Par Franck Drui

3 novembre 2022 - 14:14
Est-ce le début de l'ère Verstappen

La Formule 1 est entrée dans l’ère Max Verstappen, selon le patron de Haas F1, Günther Steiner.

Bien que la finale de la saison 2021 et le scandale du plafond budgétaire de cette année aient obscurci les réalisations du Néerlandais, Steiner dit que l’ère Verstappen est similaire aux époques Hamilton, Vettel et Schumacher qui l’ont précédée.

"Chaque époque a son champion. À cette époque, c’est Max. Quand Michael était là, c’était Michael."

"Nous sommes en plein milieu de cette époque Max maintenant. Il a le talent, la motivation, c’est juste un maître dans l’art du pilotage pour le moment."

Quant à savoir qui pourrait défier la supériorité de Verstappen l’année prochaine, Steiner a répondu : "Je pense que les compétences de Charles Leclerc sont très bonnes en ce moment. Mais parfois, il fait encore des erreurs - un peu trop d’erreurs. Et Max n’en fait nulle part."

Steiner a également convenu que le septuple champion du monde Lewis Hamilton était "évidemment toujours très bon."

"Pour être champion, il faut ce petit plus. Un certain sang-froid, un certain supplément de chance aussi. Max surfe sur une vague en ce moment et il ne veut pas en descendre."

Certains, cependant, disent que la domination de Verstappen est déjà ennuyeuse.

Interrogé à ce sujet, le Dr Helmut Marko de Red Bull répond : "Malheureusement, nous ne pouvons rien y faire ! Aux autres de hausser leur niveau de jeu !"

"Pour le reste, Max livre tout sauf des courses ennuyeuses, il a surmonté pas mal d’obstacles et de mauvaises positions en grille cette année. De temps en temps, une course plus calme pour nous n’est pas de refus."

Marko, cependant, ne s’attend pas à ce que le niveau de domination actuel de Verstappen se poursuive en 2023.

"Nous abordons cette question de manière réaliste C’est en effet incroyable de voir comment la saison s’est déroulée. Vous n’auriez pas pu prédire que Max serait dans une telle forme. Malheureusement, ce n’est pas suffisant pour avoir 19 victoires en une saison," répond Marko, faisant référence à Mercedes en 2016.

Lorsqu’on lui a dit que Red Bull pourrait viser cela pour 2023, Marko a répondu : "Je ne pense pas qu’il soit possible que tout s’emboîte aussi bien que ça pour une autre saison. Mercedes revient fort, Ferrari va corriger ses erreurs, il y a un plafond budgétaire, moins de temps de développement aéro pour les premiers que les derniers. Le règlement devrait effacer les dominations, il a en tout cas écrit pour cela."

"Cependant, Max n’a pas encore atteint la fin de son développement. Il est encore plus mature, plus rapide, plus respectueux des pneus. Il y a encore une marge de progression incroyable en lui, c’est peut-être ce qui nous permettra de résister un peu plus."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos