Formule 1

Egginton voit Honda progresser encore plus vite cette saison

Le directeur technique adjoint de Toro Rosso a confiance dans les Japonais

Recherche

Par A. Combralier

12 février 2019 - 17:38
Egginton voit Honda progresser (...)

Jody Egginton, directeur technique adjoint de Toro Rosso, a travaillé de près avec Honda, pour la deuxième saison consécutive, afin d’intégrer au mieux le nouveau V6 nippon dans la STR14.

Cependant, cette saison, Toro Rosso ne pouvait plus jouir de l’avantage d’être l’écurie d’usine de Honda : en effet, la priorité a été laissée à l’écurie-mère, Red Bull… Ce changement de perspective n’a-t-il pas été nuisible à la qualité du châssis Toro Rosso ? Les premières courses le diront.

Les performances de Toro Rosso dépendront, quoi qu’il en soit, de la performance pure du moteur Honda… Jody Egginton a-t-il dès lors vraiment confiance dans la capacité des Japonais à progresser ?

« Nous avons été très impressionnés par le rythme de développement de Honda en deuxième moitié de saison dernière. Maintenant que Red Bull utilisera le moteur Honda en 2019, ils pourront jouer un rôle important dans le développement de l’unité de puissance sur le banc d’essais. »

« Du côté du design, nous avons pu mettre davantage de ressources pour intégrer l’unité de puissance et les systèmes de refroidissement dans la voiture. Concernant les pièces produites et assemblées en interne, avec les synergies venant de Red Bull, nous avons pu réallouer des ressources à des domaines différents, ce qui a généré quelques avantages, car nous avons pu renforcer notre capacité de travail dans des domaines qui étaient, jusqu’à présent, assez limités en termes de ressources. »

« Généralement, il y a bien des aspects positifs à adopter une approche plus ciblée sur des pièces de la voiture développées à 100 % par Toro Rosso. Nous avons maintenant un bureau de design encore plus flexible. Et le personnel a vraiment adopté le projet « synergies » pour relever ces nouveaux défis. »

Le développement en cours de saison pourra-t-il être aussi soutenu qu’en 2018, pour Honda ?

« Après les bons progrès réalisés en 2018, nous nous attendons à un développement de nouveau solide en 2019 concernant l’unité de puissance » poursuit Jody Egginton.

« Avec deux équipes qui utiliseront désormais cette unité de puissance, le potentiel a augmenté. Le bénéfice-clef apporté par l’arrivée d’une deuxième équipe, est que cela fournira beaucoup plus de données et de retours d’expérience à Honda, ce qui accélérera le rythme de développement, d’optimisation et de correction des problèmes. »

« Je dirais que notre collaboration avec Honda a été toujours très productive. Nous sommes arrivés à trouver des solutions en commun assez facilement, sans faire de compromis excessifs. Avoir la partie arrière de la voiture fournie par Red Bull Technology simplifie ce défi à certains égards, mais bien sûr, il y a toujours des défis à surmonter. »

« En général, la coopération entre les trois équipes a été assez évidente jusqu’à présent, et nos méthodes de discussions et d’analyses ont été assez efficientes. Nous ne nous attendons qu’à des progrès au fur et à mesure du développement de cette relation. J’espère que cela permettra aux deux écuries d’avoir un meilleur package, et à Honda de continuer à se développer à un rythme rapide. »

« Cependant, plus vous progressez, plus il est difficile de continuer à progresser. Mais cela nous ne nous empêchera d’être déterminés à tout donner pour remonter dans le peloton. »

Toro Rosso

expand_less