Formule 1

Ecclestone aurait déjà fait une croix sur la saison 2020 de F1 à la place de Liberty

Bernie se paye encore ses successeurs

Recherche

Par Olivier Ferret

28 mars 2020 - 08:03
Ecclestone aurait déjà fait une croix (...)

Bernie Ecclestone doute que la saison 2020 de Formule 1 puisse vraiment se tenir alors que la pandémie de coronavirus pourrait durer de très nombreuses semaines.

L’ancien grand argentier du sport lance même qu’il aurait déjà annulé le championnat s’il avait encore été aux commandes !

"Aujourd’hui, que ferais-je ? Je pense que j’aurais dit qu’il fallait arrêter toute discussion concernant la possibilité de tenir des courses cette année," confie le Britannique à Reuters.

"C’est la seule chose qui est sûre pour tout le monde, afin que personne ne tente de nouer des accords fous qui ne pourraient probablement pas être honorés."

Faire une croix sur la saison ? "Comme ils ont dû le faire pour les Jeux Olympiques. C’était évident, c’était malheureux mais c’est comme ça."

Ecclestone aurait-il vraiment laissé tomber aussi vite le sport alors qu’il était le premier à chercher le moindre dollar ? On peut évidemment voir dans ses propos une nouvelle provocation envers Liberty Media, qui cherche à mettre sur pied un calendrier de 15 à 18 courses.

"Je serais très, très, très surpris s’ils y arrivent. J’espère qu’ils y arriveront. Réellement, je l’espère. Ils pourraient aussi tenir 3 ou 4 courses début 2021 qui compteraient pour le championnat 2020."

"Le problème c’est de savoir où les organiser, si les équipes accepteraient et si les promoteurs voudraient bien le faire. C’est bien de tenter de construire un calendrier, c’est d’ailleurs tout ce qu’on peut faire en attendant que le virus passe. Mais le gros problème c’est bien de faire en sorte que les promoteurs veulent une course."

Ecclestone donne un conseil à ses successeurs : profiter de la situation unique qui n’a jamais pu se présenter à lui.

"C’est une bonne opportunité pour Liberty de prendre le contrôle sur tout, sur les promoteurs et les équipes, pour réduire tous les coûts tout de suite. Qu’on passe à 70 personnes par équipe au lieu de 700."

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less