Brundle : Leclerc est aussi meurtri que le dos de Hamilton

La relation amoureuse avec Ferrari est mise à l’épreuve

Recherche

Par Paul Gombeaud

16 juin 2022 - 13:36
Brundle : Leclerc est aussi meurtri (...)

En pole position lors des quatre derniers Grands Prix disputés, Charles Leclerc n’en a remporté aucun, la faute notamment à des problèmes de fiabilité du moteur Ferrari ou à une mauvaise stratégie en course de la part de la Scuderia.

Et alors que la dernière victoire du Monégasque remonte à Melbourne et que Max Verstappen est désormais bien installé en tête du championnat, Martin Brundle, ancien pilote de F1 et consultant pour la télévision britannique, compatit avec la situation du pilote Ferrari.

"Nous sommes en plein milieu d’une saison de 22 courses, et les épreuves s’enchaînent sans relâche," a déclaré Brundle.

"Si vous avez un gros problème vous devez le régler, mais Ferrari en a plusieurs. Leclerc doit être hors de lui. Il aurait pu obtenir quatre belles victoires. Il place sa voiture en pole position, pilote brillamment, et ce genre de choses lui arrive trop souvent."

Brundle imagine que la relation entre le Monégasque et Ferrari est actuellement mise à rude épreuve, et il compare la douleur morale que doit ressentir Leclerc à la douleur physique qu’a ressenti Lewis Hamilton à Bakou.

"La fiabilité lui coûte énormément en ce moment, notamment dans la perspective de devenir champion du monde. La stratégie lui a fait perdre une magnifique victoire à domicile à Monaco. Il aime Ferrari et Ferrari l’aime, et la dernière fois que j’ai vu quelque chose de similaire, c’était à l’époque de Michael Schumacher. Il y a énormément d’amour là-bas mais, en ce moment, Leclerc doit se sentir aussi meurtri que le dos de Lewis."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos