Formule 1

Avec les F1 actuelles, Sainz pense que le Hungaroring n’est plus un circuit ’lent’

L’évolution est assez folle depuis 2017 selon lui

Recherche

Par Olivier Ferret

29 juillet 2021 - 17:59
Avec les F1 actuelles, Sainz pense (...)

Carlos Sainz pense que la réputation du Hungaroring en tant que circuit à vitesse lente qui favorise les voitures à appuis élevés a changé avec le développement de la F1 ces dernières années.

Lors de sa première saison en F1 il y a six ans avec Toro Rosso, Sainz a couru sur le circuit de Budapest avec des F1 très différentes.

Avant le retour sur ce circuit demain, le pilote Ferrari estime qu’étant donné le développement des voitures, la piste n’est plus uniquement dépendante des appuis générés.

"Le sentiment que vous avez derrière le volant sur cette piste n’est plus comme si vous étiez sur une piste lente. La piste elle-même, pour moi, ressemble plus à une piste à vitesse moyenne à élevée aujourd’hui. Je dis cela parce que je me souviens avoir couru ici en 2015 avec des pneus beaucoup plus étroits, un appui beaucoup plus faible et la piste était lente."

"Maintenant, avec ces F1, avec tout le développement que nous avons eu depuis 2017, même lorsque tout le monde a essayé de les ralentir, nous tournions l’année dernière autour d’une minute 13 secondes. Je me souviens qu’en 2015, passer en dessous d’une minute 20 était un bon temps au tour."

"Une minute 13 secondes ici, c’est fou," poursuit Sainz. "Je ne pense pas que nous en parlions assez. C’est incroyable pour le Hungaroring."

"C’est la quatrième ou la cinquième vitesse, constamment engagées, le changement de direction toujours autour de 180 km/h. Oui, vous avez des épingles ici et là, mais cela ne semble pas passer au ralenti."

"C’est pourquoi notre voiture ne sera peut-être pas si bonne ici que tout le monde le pense. Elle sera meilleure que Silverstone j’espère, mais ce n’est pas la basse vitesse de Monaco où nous avons excellé."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less