Formule 1

Après une dernière course ‘qui fait mal’, Sainz veut rebondir à domicile pour McLaren F1

Norris s’attend à un week-end difficile pour les pneus

Recherche

Par Alexandre C.

12 août 2020 - 10:25
Après une dernière course ‘qui fait (...)

Carlos Sainz est apparu en colère après le dernier Grand Prix à Silverstone : le pilote espagnol a été victime d’une nouvelle erreur aux stands de son équipe, qui l’a empêché de marquer des points. De plus, la performance de la McLaren recule dans la hiérarchie.

Le Grand Prix d’Espagne est donc l’occasion idéale pour Carlos Sainz de rebondir… à domicile, mais pas devant son public, puisque la course se fera à huis clos.

« J’ai hâte de courir pour mon Grand Prix national ce week-end ! Il est toutefois décevant de ne pas avoir tous les fans sur la piste et dans ma tribune pour me soutenir, mais c’est la bonne chose à faire et il est important que tout le monde puisse rester en sécurité et regarder chez lui. Je porterai aussi un casque très spécial ce week-end. »

« C’est un début de saison très frustrant pour moi, mais nous continuons à pousser ensemble en tant qu’équipe pour maximiser nos performances. La concurrence autour de nous est féroce et semble avoir fait un pas en avant, c’est pourquoi perdre ces nombreux points dans les courses précédentes fait mal, mais nous savons que nous devons continuer à pousser. Une nouvelle course est une nouvelle opportunité. »

9e du dernier Grand Prix, malgré de gros soucis pneumatiques, Lando Norris s’attend-il à un autre rendez-vous difficile à Barcelone ?

« Nous avons eu une course difficile le week-end dernier, mais je suis prêt à remonter dans la voiture et à repartir à Barcelone. L’Espagne est un circuit qui a un peu de tout, avec un mélange de virages à basse et haute vitesse. Je m’attends à ce que ce soit une course difficile, surtout avec la chaleur du mois d’août. En tant qu’équipe, nous devons rester concentrés et mettre à profit tout ce que nous avons appris jusqu’à présent pour réaliser la meilleure performance possible sur la piste ce week-end. »

« J’ai l’impression que cela fait longtemps que nous n’avons pas été en Espagne pour les essais d’avant-saison. Enfin, le fait de pouvoir courir à Barcelone nous donnera une bonne idée de l’évolution de la voiture depuis février et des domaines dans lesquels nous devons encore nous améliorer. »

Andreas Seidl, le directeur de l’écurie McLaren en F1, précise les défis techniques que proposera ce week-end de Grand Prix : la chaleur, et une forte abrasivité pour les pneus...

« Après avoir passé deux week-ends sur le circuit national de Lando et de l’équipe, nous nous rendons maintenant en Espagne pour le grand prix de Carlos à domicile. Normalement, nous nous attendrions à voir des milliers de fans passionnés de McLaren et de Carlos dans les tribunes pour nous encourager, et leur soutien nous manquera, mais tenir la course à huis clos est absolument la bonne chose à faire pour assurer la sécurité de tous nos fans. »

« Toutes les équipes connaissent bien le circuit de Barcelone, compte tenu des deux semaines d’essais de pré-saison que nous avons effectuées ici en février, mais les courses d’août, avec des températures ambiantes et de piste élevées, apporteront un nouveau défi. Nous avons déjà vu à Silverstone ce que des températures plus élevées peuvent faire aux pneus, donc bien les gérer sera crucial pendant le week-end. Dans cette optique, la course devrait être passionnante pour tous ceux qui la regardent chez eux. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less