Alpine F1 : Ocon a ’une belle histoire à écrire’ avec Gasly

"Je n’appréhende pas du tout la collaboration"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

26 novembre 2022 - 11:52
Alpine F1 : Ocon a 'une belle (...)

Esteban Ocon sera associé à Pierre Gasly chez Alpine F1 l’an prochain. Les deux pilotes se connaissent depuis l’enfance, puisqu’ils ont un parcours similaire et viennent de la même région. Près de 20 ans plus tard, ils sont tous les deux vainqueurs en Grand Prix et se retrouveront dans la même équipe en 2023.

"On se connait très bien avec Pierre depuis beaucoup d’années" explique Ocon à Nextgen-Auto.com.

"La première fois qu’il est monté dans un kart, c’était dans mon kart à Rouen, donc on se connait depuis qu’on est tout petits. On a roulé ensemble sur les mêmes circuits et dans les mêmes compétitions."

"On avait un rêve tous les deux qui était de rouler en Formule 1 dans une grande écurie, et c’est fou de se dire que ça y est, on va être tous les deux dans une des plus grandes écuries du monde, et une marque normande, donc c’est une belle histoire, et je suis impatient de débuter cette collaboration."

Malgré les tensions qui ont pu naître entre eux à l’époque du karting, Ocon n’est pas inquiet quant à des possibles tensions, ni sur le risque d’être battu en interne : "Honnêtement je n’appréhende pas du tout la collaboration, on a une belle histoire à écrire ensemble."

"Avec Pierre on a beaucoup de travail pour amener cette voiture au niveau, on n’y est pas encore. On est quatrièmes mais ce qu’on veut, ce sont des victoires, des podiums et être aux avant-postes. Mais il faut toujours prouver, chaque saison."

"Quand Fernando était arrivé, on m’avait demandé si je le craignais car on a vu des pilotes qu’il a écrasés et pour qui ça a été la fin de carrière. Mais je suis toujours là, j’ai terminé devant lui, je suis plus en forme que jamais... c’est du sport de haut niveau, il faut toujours être au top et je le serai l’année prochaine."

Ils n’ont pas encore travaillé ensemble chez Alpine F1

Pierre Gasly a fait ses débuts avec Alpine F1 à Abu Dhabi mardi, mais Ocon n’était pas présent car il est déjà rentré en France pour s’entraîner en vue de la saison 2023 : "Pas encore, car je suis rentré depuis un bon moment."

"Je suis à mon centre d’entraînement, je prépare déjà 2023. Je vais passer à l’usine la semaine prochaine pour développer la voiture de l’année prochaine, pour corréler les choses que l’on a encore à voir du dernier Grand Prix."

"J’ai eu un retour technique des ingénieurs sur les nouveaux pneus, sur les choses qu’ils ont testées, là où la voiture est partie avec les pneus en matière de réglages, mais je n’ai pas encore eu l’occasion d’en parler avec Pierre."

Il n’a pas non plus participé à la préparation du roulage de son nouvel équipier : "Non, il n’y a pas besoin que je travaille avec lui là-dessus. Les ingénieurs avaient un plan de roulage et l’important pour lui était de découvrir la voiture, le ressenti avec le volant, les pédales, au freinage... tout va être différent de ce qu’il a pu connaître par le passé."

"Donc c’était une découverte pour lui, et un premier aperçu des pneus 2023 pour l’équipe, mais il n’y avait pas besoin que je sois là. Il n’y avait pas de nouvelle pièce sur la voiture, il n’y avait pas de grosse chose."

Alpine F1 Team - Renault

Info Formule 1

Photos

Vidéos