AlphaTauri utilisera moins de pièces venant de Red Bull pour sa F1 de 2023

L’AT04 ne peut pas dépendre des choix "à la dernière minute" de Red Bull

Recherche

Par Franck Drui

5 novembre 2022 - 11:25
AlphaTauri utilisera moins de pièces (...)

AlphaTauri achètera moins de pièces conçues par Red Bull pour sa voiture 2023 que pour la voiture de cette année, a déclaré le responsable de l’ingénierie piste de l’équipe, Jonathan Eddolls.

Bien que toutes les équipes doivent concevoir et construire leur propre monocoque, ailerons et plus encore, elles sont autorisées, en vertu de la réglementation F1, à acheter une quantité limitée de pièces auprès d’autres équipes (composants transférables).

De nombreuses petites équipes en font usage, Haas F1 achetant de nombreuses pièces auprès de Ferrari et AlphaTauri, propriété de Red Bull, achetant des pièces à l’équipe Red Bull Racing.

Eddolls dit que même si AlphaTauri continuera d’acheter des pièces conçues par Red Bull pour l’AT04 de 2023, elles ne seront pas aussi nombreuses qu’utilisées cette saison.

"Nous concevons quelques pièces supplémentaires pour nous-mêmes, en fait, pour l’année prochaine," admet Eddolls.

"Juste à cause de la façon dont Red Bull fonctionne, leurs délais et leurs capacités de production sont phénoménaux. Ils peuvent tout faire jusqu’à la dernière minute, ce qui est fantastique."

"Cependant, pour nous, c’est un processus à plus long terme et nous voulons évidemment développer notre aérodynamisme autour de certains aspects de notre F1 que nous figeons maintenant. Ainsi, par exemple, prendre certains de leurs composants dont nous ne découvrons la conception finale que très tard dans l’année, pourrait influencer notre aéro car nous les avons développés autour d’une géométrie différente."

"Évidemment pour 2023, avec le recul sur ces nouvelles F1, vous pouvez gagner du poids, il y a plusieurs choses que vous pouvez faire parce que nous en savons plus sur la façon dont ces voitures, ces pneus et ces réglementations fonctionnent."

Eddolls fait clairement référence à la suspension à tirants utilisée par Red Bull et sa RB18 à l’avant, un élément découvert très tard du côté de Faenza et qui a amené à faire des compromis sur ses propres éléments. A moins que l’AT04 ne passe aussi sur une telle suspension avant, c’est probablement la suspension arrière qu’AlphaTauri devra concevoir de son côté.

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos