Alonso ‘n’a parlé à aucune équipe’ et évaluera ses options ‘à l’été’

Quel avenir pour le quadragénaire ?

Recherche

Par Alexandre C.

19 mai 2022 - 15:26
Alonso ‘n'a parlé à aucune équipe'

Une statistique peut paraître aussi marquante qu’injuste pour Fernando Alonso : le pilote Alpine F1 compte pour le moment moins de points qu’Alexander Albon au classement pilotes…

Pour autant, Fernando Alonso explique ce résultat comptable surtout par la malchance : le potentiel de sa voiture est là selon lui, comme il l’a exprimé lors d’un évènement promotionnel en marge de son Grand Prix national, à Barcelone.

« Je suis heureux du début d’année. Pas pour les points, mais pour la performance. L’année dernière, il n’était pas facile d’entrer en Q3. Cette année, nous étions confortablement installés entre la cinquième et la huitième position. Nous avons fait un pas en avant. En Australie, nous aurions pu partir en première ligne, ce qui était impensable l’année dernière. »

« Nous avons peu de points, mais cela doit changer. Au cours des 22 courses, la chance paie et s’inverse. J’espère que nous pourrons commencer à additionner les points ce week-end. J’espère des courses plus calmes ! »

Quel objectif alors se fixe-t-il à Barcelone, ce week-end ? Quels seront les principaux défis du Grand Prix ? Fernando Alonso craint notamment la chaleur.

« Il faudra faire quelques ajustements sur la voiture. Nous savons que la chaleur peut affecter les pneus et le dernier test que nous avons fait ici était en février. En essais libres, nous le confirmerons et nous verrons quels pneus nous choisirons. »

« Le sentiment d’être chez soi est tout à fait unique. Nous pouvons voir notre famille, avoir des amis dans les tribunes et passer un week-end très spécial. Je ne pense pas que la pression va beaucoup changer. En Espagne, c’est pour profiter, pour voir les tribunes pleines, le soutien du public, les gens dans le paddock. Il est plus difficile de se déplacer dans le paddock ! »

L’avenir de Fernando Alonso

À plus de 40 ans, Fernando Alonso pense-t-il qu’il disputera son dernier Grand Prix de Barcelone en F1 ? Alors que le jeune Oscar Piastri est impatient d’être titulaire, alors que même certaines rumeurs ont envoyé Alonso pour remplacer Sebastian Vettel chez Aston Martin F1 l’année prochaine... que peut dire le principal intéressé ?

Il reste évasif sans confirmer à 100 % une prolongation chez Alpine.

« Je n’ai parlé à aucune équipe. Nous verrons quelle est la meilleure option après l’été. Je dois voir quelles sont mes chances dans les équipes qui ont une chance de gagner dans les prochaines années. C’est ma priorité. »

« J’ai dit en pré-saison que nous verrions à l’été. Ensuite, je réfléchirai à la meilleure option. Les nouvelles règles dessinent toujours un scénario différent et nous devons voir quelles possibilités il y a dans les équipes qui ont une chance de gagner, ce sera la priorité quand je commencerai à y penser. »

Alpine F1 Team - Renault

Info Formule 1

Photos

Vidéos