Formule 1

Alfa Romeo n’a pas besoin de 15 jours pour préparer son appel

Mais cela devrait quand même être jugé après la pause estivale

Recherche

Par Olivier Ferret

2 août 2019 - 11:51
Alfa Romeo n’a pas besoin de 15 (...)

Alfa Romeo a donc décidé hier de faire appel de ses pénalités reçues à Hockenheim, 10 points importants étant en jeu.

Selon la FIA, l’équipe aurait utilisé un lissage du couple moteur plus important qu’autorisé, ce qui aurait aidé ses pilotes au départ, sur une piste détrempée. Une sorte de petit antipatinage, minimaliste...

Selon d’autres rumeurs, Alfa Romeo aurait aussi fait passer des instructions à ses pilotes lors des trois tours à petite allure qui ont suivi le premier tour de formation officiel, ce qui serait aussi contraire aux règles.

De ce côté, le team manager Beat Zehnder est catégorique en Hongrie : "nous n’avons pas aidé les pilotes !"

"Nous ne leur avons absolument rien dit sur les réglages à utiliser (pour le départ arrêté). Que ce soit lors du premier tour de formation ou lors des 4, c’est contraire aux règles."

Concernant l’appel, Alfa Romeo a le droit à 15 jours pour le préparer.

"Je ne peux rien dire au sujet de l’appel mais nous n’avons pas besoin de 15 jours," ajoute Zehnder.

Quoi qu’il en soit, il est fort probable que l’appel attende le retour de vacances des équipes pour être étudié par la FIA puis éventuellement jugé, soit au plus tôt le lundi 19 août. Dans le paddock, on table plutôt sur la fin du mois, avant le Grand Prix de Belgique.

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less