Alfa Romeo F1 et ses pilotes dans le mauvais timing à Singapour

Zhou et Bottas partiront de très loin en course

Recherche

Par Paul Gombeaud

1er octobre 2022 - 17:14
Alfa Romeo F1 et ses pilotes dans (...)

Après avoir atteint la Q2, Guanyu Zhou tentait le pari des pneus slicks pour tenter de se hisser en Q3 à Singapour, mais il ne s’avérait pas payant. Finalement 15e de la séance de qualifications, le pilote Alfa Romeo F1 regrettait ce mauvais choix mais se satisfaisait tout de même du niveau de sa C42.

"Avec le recul, ce n’était pas le bon pneu à utiliser. La piste était pratiquement sèche à l’exception de trois ou quatre virages, mais ces virages étaient détrempés malheureusement. Je pense que nous avions une chance de bien faire aujourd’hui, mais il y a eu un drapeau jaune lors de mon premier tour en Q2 et je n’ai ensuite pas amélioré mon temps effectué en pneus intermédiaires."

"Nous espérions une séance de qualifications disputée sur le sec, et nous verrons quelle météo nous aurons en course. Nous ne semblons pas souffrir ici comme ce fut le cas sur d’autres circuits. Nous poursuivons sur notre dynamique de Monza et j’en suis heureux, car il ’agit de deux tracés complètement différents."

Valtteri Bottas a quant à lui été éliminé dès la Q1 et pense que lui et son équipe ont été piégés par l’évolution rapide des conditions.

"Je suis évidemment déçu. Il est difficile de dépasser sur ce circuit, ce n’est donc jamais agréable de partir d’aussi loin. Mais tout était question de timing aujourd’hui et je pense que nous nous sommes trompés en Q1. Et lorsque j’ai réalisé qu’il aurait mieux valu chausser un nouveau train de pneus, il était déjà trop tard."

"C’était délicat pour nous sur la pluie, mais c’était en revanche bien mieux sur le sec. Notre voiture semble donc préférer les conditions sèches."

Alfa Romeo F1 Team - Sauber

Info Formule 1

Photos

Vidéos