Formule 1

A Melbourne, Pérez espère un ‘résultat spécial’, Stroll n’attend rien de particulier

Des attentes contrastées chez Racing Point

Recherche

Par A. Combralier

12 mars 2019 - 17:58
A Melbourne, Pérez espère un ‘résultat

Racing Point, en raison d’un manque de pièces à Barcelone, a peu roulé en essais privés. Pour autant, la monoplace devrait grandement évoluer à l’occasion du premier Grand Prix de l’année, à Melbourne, ce qui rend forcément plus optimistes les deux pilotes maisons.

« Je suis excité d’être de retour dans la voiture » confie Sergio Pérez, un fidèle de l’écurie, qui est soulagé de voir que financièrement, la faillite ne menacera pas cette année.

« Je suis prêt à commencer un nouveau chapitre de l’histoire de cette équipe. Je me sens très fort, physiquement et mentalement, et voir l’état d’esprit génial qui anime l’équipe me motive plus encore. »

« L’an dernier, ce fut une saison éprouvante, en particulier en dehors de la piste, mais maintenant, je me sens très détendu. J’ai beaucoup travaillé ma forme physique cet hiver, puisque la saison sera très longue, jusqu’en décembre. Je dois être prêt pour ce qui va être un marathon. »

« La piste est bosselée et très technique, elle peut aussi être assez étroite. C’est certainement un grand défi que de commencer ici. Les courses à Melbourne peuvent être assez imprévisibles et cela pourrait donner une opportunité pour signer un résultat spécial. C’est une piste sympathique, surtout quand le frisson d’un Grand Prix vous manque. »

« Il est toujours trop tôt pour dire où nous serons dans la hiérarchie, mais le premier week-end devrait nous donner quelques indications pour le reste de la saison. »

« J’ai aussi hâte de livrer des batailles sur la piste : les essais hivernaux ont montré que les voitures perdaient moins d’appui en se suivant de près, donc cela devrait favoriser le spectacle. Jusqu’à présent, la F1 a fait un travail formidable avec le nouveau règlement, mais il faut attendre la première course pour le constater avec plus de voitures autour de vous, avec un rythme similaire. J’espère que la course sera à la hauteur des promesses. »

Contrairement à son coéquipier, Lance Stroll arrive lui dans un nouvel environnement : son père a participé au sauvetage de Force India, et a ainsi installé son fils dans un baquet… Ses performances seront suivies de près : réussira-t-il à ne pas être mis sous l’éteignoir par Sergio Pérez ?

« Mes batteries sont pleinement rechargées et je me sens en grande forme. C’est juste un week-end spécial pour moi, puisqu’il s’agit de ma première course dans une nouvelle équipe. »

« Les essais se sont passés de manière fluide de mon point de vue, sans grand problème. En deuxième semaine, nous avons vraiment trouvé un meilleur rythme et avons fait un bon travail de préparation pour la course. La voiture me met en confiance et nous avons déjà trouvé une bonne direction pour l’équilibre général. Je sais que nous avons plus d’évolutions qui vont arriver sur la voiture ce week-end, mais je pense que nous avons déjà fait une bonne partie de nos devoirs. »

« L’Albert Park, c’est une piste technique, assez étroite par endroits, et il y a quelques bosses ici et là aussi. Nous avons fait du travail en simulateur sur les réglages, donc je me sens déjà assez bien préparé. »

« Je n’aborde pas cette course avec des attentes particulières. Il y a trop d’inconnues pour le moment de mon côté pour faire des prédictions. Nous prendrons la course comme elle vient et nous allons nous concentrer sur notre programme, en trouvant plus de vitesse à chaque session. »

Racing Point F1

expand_less