Formule 1

Vettel n’est pas un fan des voitures électriques

Qu’elles soient de course ou de production

Recherche

Par Emmanuel Touzot

17 décembre 2018 - 11:04
Vettel n'est pas un fan des voitures (...)

Sebastian Vettel a reconnu ne pas être un grand fan des voitures électriques, à l’heure où l’industrie automobile se tourne vers l’électrification et que la FIA mise beaucoup sur la Formule E. S’il comprend l’évolution des technologies, il reste sceptique quant aux voitures électriques.

"A un moment, les voitures avec lesquelles nous avons grandi ne seront plus construites, il faut accepter cela" dit-il. "Mais je ne crois pas que les voitures électriques vont régler tous les problèmes du monde non plus."

"De mon point de vue, c’est une mauvaise technologie. C’est trop cher et pas aussi propre qu’ils le disent. Pensez aux batteries, on ne les jette peut-être pas ici, mais il faut bien les jeter quelque part."

Vettel pense aussi que la Formule E n’est pas la solution miracle pour les sports mécaniques, notamment à cause de l’absence de bruit : "Ce que nous faisons, c’est du divertissement. C’est là qu’est l’émotion. Si la seule chose que vous voyez à un concert de rock est le show laser, quelque chose manque. Je vais là-bas pour la musique."

Ferrari

expand_less