Formule 1

Vasseur reconnaît le travail effectué par Ericsson en 2018

Des progrès qui n’ont pas été suffisants pour continuer

Recherche

Par Emmanuel Touzot

16 décembre 2018 - 15:30
Vasseur reconnaît le travail effectué

Fred Vasseur a passé sa première année complète à la tête de Sauber et a pu constater les progrès de Marcus Ericsson tout au long de l’année. La courbe de progression est évidemment, selon lui, un miroir de celle de Charles Leclerc.

"Je pense qu’il a fait un très bon travail car Marcus progressait" explique Vasseur. "Si vous regardez Marcus par rapport à l’année dernière, il a fait un grand pas en avant. Déjà, il faisait six kilos de moins quand il a pris la piste à Melbourne et il a fait de grands progrès dès le début."

"Même durant la dernière partie de saison, il tournait dans les mêmes temps que Charles. Il était devant Charles à Sao Paulo, juste derrière lui à Austin et c’était une grande aide pour Charles d’avoir une référence comme Marcus."

Pour Vasseur, Marcus Ericsson avait aussi l’avantage d’un bagage technique conséquent, puisqu’il disputait sa cinquième saison. Malgré tout il n’a pas été conservé par Sauber : "Marcus a aussi l’avantage d’un bon retour technique et nous a aidés dès le début de la saison à prendre des décisions sur l’aspect technique."

Alfa Romeo Racing

expand_less