Formule 1

Ricciardo ne veut pas être trop optimiste

Mais le week-end est bien engagé à Mexico

Recherche

Par Emmanuel Touzot

26 octobre 2018 - 23:49
Ricciardo ne veut pas être trop (...)

Malgré les très bonnes performances de Red Bull à Mexico pour la première journée d’essais du Grand Prix du Mexique, Daniel Ricciardo pense qu’il faudrait être naïf pour penser que la pole est jouée d’avance en faveur de l’équipe autrichienne.

"Si les choses restent en l’état ce sera entre nous deux, mais je ne veux pas être naïf" admet Ricciardo, probablement conscient du retour en forme de Ferrari à Austin entre le vendredi et le samedi. "Je suis sûr que Ferrari et Mercedes seront bien plus fortes demain. Nous verrons ce qu’il se passe, mais je ne nous vois pas être une demi-seconde devant tout le monde."

"Cela pourrait être une bataille à six pour la pole. Je pense que ce serait amusant. Je crois que la clé sera de faire un tour propre. C’est encore vraiment glissant sur cette piste, et c’est facile de faire des erreurs, donc ne pas sur-conduire pourrait être la clé."

Il se veut toutefois optimiste, arguant que Red Bull pourra aussi progresser avant les qualifs : "J’étais satisfait de notre performance avec peu de carburant, c’était bien plus proche du rythme voulu. Avec beaucoup de carburant, nous étions hors du rythme."

"Je pouvais sentir que la voiture n’était pas bien là où on le voulait, mais nous étions encore plus en retard qu’on le pensait. Nous travaillerons sur de fortes quantités de carburant, mais avec peu de carburant, on ne semble pas trop mal."

expand_less