Formule 1

Une journée studieuse mais pas fantastique chez Williams

Du travail de fond a été effectué

Recherche

Par Emmanuel Touzot

27 octobre 2018 - 00:05
Une journée studieuse mais pas (...)

L’équipe Williams n’a pas vécu une journée très différente des autres vendredi, selon Lance Stroll, qui estime avoir bien travaillé pour récolter des données sur un circuit très particulier par sa situation en altitude et par sa piste poussiéreuse.

"C’était un vendredi classique" assène le Canadien. "Nous avons fait pas mal de roulage et avons beaucoup appris dans ces conditions de haute altitude et de faible adhérence. Il a fallu un peu d’adaptation de ma part et de celle des ingénieurs ce week-end. Nous devons réfléchir à certaines choses pour demain."

"Nous allons essayer d’entrer en Q2, mais nous ne savons pas vraiment où en sont nos concurrents, comme on ne sait jamais vraiment un vendredi. Si l’on regarde les feuilles de temps d’aujourd’hui, on s’en rapproche, mais c’est la Formule 1. Ça va être délicat sur les pneus, surtout pour les gars qui démarreront la course en pneus hyper-tendres, je leur souhaite bonne chance !"

Il ne veut pas se prononcer sur le scénario attendu en course : "Nous verrons ce que dimanche apportera et je suis sûr que ce sera une course très inattendue en termes de stratégie et d’autres choses. Ce sera difficile en ce qui concerne la gestion du carburant, mais ce n’est pas la seule piste où c’est le cas. Pneus, freins et haute altitude seront des facteurs à prendre en compte dimanche."

Sergey Sirotkin estime pour sa part que la journée a présenté son lot de choses à résoudre : "C’était un vendredi chargé. Nous avons eu une matinée intéressante. Je ne pense pas que l’on ait tout montré en performance, mais il fallait rouler. Dans l’après-midi, nous sommes passés sur des longs relais avec beaucoup de carburant."

"Sur le plan des performances, c’était difficile, ce qui n’était pas une surprise pour nous. Demain, nous avons quelques choses à optimiser, mais nous avons fait des tests productifs, donc nous devrions en être satisfaits. Dans l’ensemble, c’était un vendredi difficile mais correct."

expand_less