Formule 1

McLaren veut un budget plafonné définitif dès 2021

Pas d’approche progressive sur 3 ans

Recherche

Par Olivier Ferret

19 décembre 2018 - 08:27
McLaren veut un budget plafonné (...)

Pour faire passer la pilule des budgets plafonnés aux plus grandes équipes, dont le budget peut dépasser les 300 à 400 millions d’euros (Mercedes, Ferrari et Red Bull), il a été envisagé ces derniers mois l’introduction d’un plafond progressif.

De 200 millions d’euros à 2021, il devrait descendre à 175 en 2022 et 150 en 2023. Est-ce encore un plan d’actualité ? Liberty Media et les équipes sont restées muettes à ce sujet depuis l’été.

Mais Zak Brown, le directeur de McLaren, semble suggérer que c’est toujours une piste considérée afin de faire adopter les Accords Concorde au plus vite. Cela n’est évidemment pas du goût de l’Américain puisque son équipe n’a plus les mêmes budgets que par le passé.

"Il faut une vraie remise à zéro de tous les paramètres en 2021. Le budget plafonné voulu par la FOM, la nouvelle redistribution des revenus. Ce sera très sain pour tout le sport, et cela permettre un meilleur spectacle pour les fans. C’est ce que la F1 recherche," dit-il.

"Je souhaite que les budgets plafonnés entrent totalement en fonction dès 2021, je ne veux pas une approche progressive sur 3 ans. Il faut faire un ’reset’ le plus vite possible. C’est ce que j’attends vraiment."

McLaren profitera évidemment d’une telle mesure. "Mais pas seulement !" assure Brown.

"Toutes les autres équipes seront plus compétitives. Je pense que nous serions tous d’accord si, en fin de saison, une fois arrivés à Abu Dhabi, il y avait toujours 8 ou 10 pilotes capables de gagner la course au lieu de deviner trop facilement qui va s’imposer. Ce serait meilleur pour les fans, le sport, les partenaires et la télévision. Nous serions tous gagnants."

McLaren

expand_less