Formule 1

Marko : Kvyat, plus mûr, mérite une 3e chance

Hartley, lui, est déjà prévenu...

Recherche

Par Olivier Ferret

29 septembre 2018 - 13:55
Marko : Kvyat, plus mûr, mérite une (...)

Helmut Marko s’est exprimé aujourd’hui à Sotchi sur le choix de Red Bull de faire revenir son ancien protégé, le Russe Daniil Kvyat, chez Toro Rosso.

Selon le responsable de la filière jeunes de la marque autrichienne, le Russe a gagné en maturité en passant une année hors des baquets de la F1 (chez Ferrari). De quoi lui donner une... 3e chance.

"Daniil a changé. Il est bien plus mûr, cela se voit dans sa personnalité, lorsqu’on parle avec lui. Il a pu travailler avec une autre équipe, Ferrari, voir tout leur programme, leur ambiance, et constater à quel point c’est difficile d’avoir un baquet en F1," justifie Marko.

L’Autrichien révèle ensuite : "Nous sommes toujours restés en contacts. Il savait ce que Daniel Ricciardo allait faire, qu’il allait choisir Renault. Il le sentait avant que beaucoup de gens ne le sachent. Il m’a même appelé avant que Ricciardo ne le fasse pour me dire qu’il partait. C’était un appel intelligent de la part de Daniil."

Pourquoi lui donner une 3e chance ?

"Parce que nous avons toujours cru en sa vitesse de pointe. Son problème, c’était le mental, et je pense que c’est maintenant résolu. Il est plus mûr en tant que pilote et je suis certain que nous verrons des courses bien plus solides de sa part."

Tout cela met évidemment la pression sur Brendon Hartley. Le Néo-Zélandais a un contrat pour 2019 mais, évidemment, c’est à Red Bull de l’activer. Que doit-il faire pour être l’équipier de Kvyat ?

"Battre Gasly. Il reste 5 ou 6 courses pour le faire. Il sait ce qu’il doit faire."

"Nous avons encore un volant disponible pour l’année prochaine, et croyez-moi quand je vous dis que ce baquet est très convoité. Wehrlein est sur notre liste, et le fait qu’il ne soit plus lié à Mercedes change la donne."

"Mercedes n’a pas de volant pour lui, ni pour Ocon d’ailleurs. Nous ? Oui !"

"Si Ocon était libre et n’avait plus aucune obligation contractuelle vis-à-vis de Mercedes, alors nous pourrions en discuter. Tant qu’il sera sous contrat avec Mercedes, sans façon !"

expand_less