Formule 1

Le Honda évolué n’a pas encore livré toutes ses capacités

C’est l’avis de Gasly après un week-end compliqué

Recherche

Par Emmanuel Touzot

8 octobre 2018 - 12:58

Les problèmes d’intégration et de calibration de la spécification C du moteur Honda en Russie n’étaient pas totalement réglés à Suzuka, comme le révèle Pierre Gasly. C’est la raison pour laquelle, malgré une excellente performance en qualifications, le Français est frustré de n’avoir pu faire mieux en course.

"En essais libres 2, je n’ai pas eu de temps et nous n’avons pas eu la possibilité de faire les essais que nous voulions" regrette-t-il. "Dans la troisième séance libre, j’ai eu à nouveau quelques problèmes que nous aurions probablement pu trouver dans dans la deuxième en roulant et les réglages que nous avons effectués lors des qualifications auraient pu être effectués dans la troisième séance libre."

"Nous aurions dû être mieux préparés pour les qualifications, il y a juste eu quelques petits retards et pour ce week-end, il était important d’avoir un week-end propre, ce qui ne s’est pas produit et je pense qu’à la fin, nous avons payé un peu en qualifications et en course notre manque de roulage".

Honda a demandé la permission de changer les réglages moteur du Français avant la course, craignant pour la fiabilité du bloc Honda, mais la FIA a finalement demandé de revenir aux réglages du samedi après avoir accepté la demande dans un premier temps.

"Je n’avais pas les meilleurs calibrages. C’était un problème de puissance mais aussi de fiabilité donc c’était vraiment un gros souci pour la course. Nous avons demandé si nous pouvions le changer et ils ont d’abord accepté, puis ils sont revenus sur leur position."

Il peine en tous cas à savoir ce que vaut vraiment la Spéfification C : "C’est nouveau, nous devons encore découvrir comment tout fonctionne. Ils l’ont introduite assez tôt, idéalement ils auraient aimé avoir plus de temps sur le banc pour la tester."

Gasly a également déclaré que sa voiture aurait été beaucoup plus rapide s’il avait été en mesure d’exploiter pleinement cette amélioration : "Il s’agit de quelques dixièmes. Si nous avions eu cela, cela m’aurait probablement permis de me rapprocher un peu plus de Romain [Grosjean] et d’être un peu plus dans le combat.

"Je pense toute fois que cette version a l’air vraiment très bien. Encore quelques points à améliorer, mais dans un premier temps, après avoir découvert et exploré un peu le fonctionnement du moteur, je pense qu’il y a un bon potentiel."

expand_less