Alonso veut tirer du positif de Silverstone

La course a souligné les progrès de McLaren

Recherche

Par Alexandre C.

10 juillet 2016 - 17:03
Alonso veut tirer du positif de (...)

Fernando Alonso partait 9e à Silverstone et espérait bien marquer quelques points. Hélas, l’Espagnol, qui se battait en effet dans le top 10, a dû déchanter après avoir été un des nombreux pilotes à partir à la faute, piégé par les conditions séchantes de la piste.

« Nous sommes 12e et 13e, donc je ne pense pas que nous devrions être très fiers de la course d’aujourd’hui » a reconnu Alonso. « C’est ainsi. Nous aurions pu probablement marquer un point ou deux avec ma voiture, mais c’est difficile de doubler n’importe quelle voiture avec la puissance que nous avons pour le moment. (…) C’était une course difficile. Nous n’avions pas le rythme pour finir dans les points, c’est tout. »

La McLaren était pourtant plus à son aise en pneus intermédiaires : « Nous étions proches, en particulier quand la piste était humide. Ensuite, quand la piste a séché, nous avons souffert, mais nous avions des voitures très compétitives devant nous, comme Williams, Force India, Toro Rosso… Nous étions proches, mais il nous manque toujours un petit peu en course. »

Fernando Alonso retire tout de même du positif du week-end : « Je pense que nous avons franchi une étape ce week-end, après avoir bataillé avec Williams, Force India et Toro Rosso durant la course, donc c’est une bonne nouvelle. »

L’autre pilote de l’écurie, Jenson Button, partait de bien plus loin sur la grille. Qualifié 17e, l’Anglais a tout de même fini devant son coéquipier. « Cela ne vous aide pas quand vous partez 17e. Dans notre situation, vous devez vous qualifier dans le top 10 et essayer de tenir votre place, parce que nous n’avons pas le rythme de rattraper les positions pour se hisser dans le top 10. »

En fin de course, Jenson Button luttait pour rester à cinq secondes de Sebastian Vettel, qui avait écopé une pénalité de temps. « J’ai adoré quand les gars à la radio me disaient ‘attaque maximum, tu dois rester à cinq secondes de Vettel’ ! Mais je pense qu’ils oublient qu’il conduit une Ferrari ! ».

Info Formule 1

Photos

Vidéos