Formule 1

4 secondes gagnées en 3 ans : Norris et le redressement de McLaren F1

McLaren, redevenue une équipe capable d’être titrée ?

Recherche

Par Alexandre C.

10 octobre 2021 - 13:26
4 secondes gagnées en 3 ans : Norris (...)

Il a beau avoir perdu la victoire successivement en Italie (alors que Daniel Ricciardo finissait 1er) et en Russie (dans les derniers tours face à Lewis Hamilton), Lando Norris reste très satisfait de ces deux fameux Grands Prix.

Pas, bien sûr, en raison de ses résultats sur le plan personnel ; mais le Britannique voit plus large et considère que Monza comme Sotchi ont « continué de prouver les progrès que nous avons faits ces dernières années » chez McLaren.

Car il est clair que McLaren, depuis le point bas de 2018, s’est redressée, au point de pouvoir parfois contester la victoire à Mercedes et Red Bull.

Lando Norris était présent dans l’équipe McLaren en 2018, comme pilote de réserve, et avait alors enchaîné les essais libres. Il avait aussi assisté notamment aux qualifications de Sotchi où McLaren avait fini à plus de 4 secondes de la pole (17e place de Fernando Alonso et 19e place de Stoffel Vandoorne) : l’occasion de mesurer le chemin parcouru.

« En qualifications à Sotchi en 2018, ils étaient à 4,1 secondes de la pole position. Et j’ai regardé ça et j’ai pensé... à quel point ça a dû être dur pour tout le monde, y compris pour les pilotes, de voir ça et de penser... ’Où allons-nous à partir de là... ?’ »

« 4,1 secondes... Je pense que c’est durant cette petite période que j’entendais beaucoup de choses, ’ceci va arriver, cela va arriver, c’est le plan que nous allons avoir en place pour X années’ et Zak disant ’nous allons faire venir ce gars-là et ce gars-là’ et ainsi de suite. »

Depuis, Zak Brown, le PDG de McLaren Racing, a tenu ses promesses McLaren s’est ainsi nettement redressée, notamment cette année en revenant dans le giron Mercedes, et alors que l’équipe de Woking a été la seule à signer un doublé avant le Grand Prix de Turquie, faisant donc mieux que Mercedes et Red Bull.

Lando Norris aussi a enchaîné les podiums cette année, au point qu’il en perde le compte avec le sourire !

« On perd le compte ! Il y en a tellement ! Nous sommes sur cette trajectoire et je pense que tout s’est très bien passé ce week-end-là à Monza et c’est ce que nous avons obtenu. »

« Mais je ne pense pas que cela nous ait fait croire autre chose que ce que nous savions déjà. En parlant aux gars et aux filles qui travaillent chez McLaren, c’est un environnement plus cool pour travailler. »

Où peut s’arrêter McLaren ? Peut-elle être en position de revenir au sommet de la hiérarchie l’an prochain, à la faveur du nouveau règlement ? McLaren est-elle redevenue une équipe capable de lutter pour le titre ? Lando Norris se le demande...

« Quand vous regardez simplement les principales choses en place que nous avons, qui dirige, qui est en charge, comment ils le font - alors je peux être confiant en disant que nous avons une très bonne équipe en ce moment. Et j’en suis très heureux. »

« Quand nous avons été en position de gagner, comme à Monza, quand les mécaniciens pour les arrêts aux stands ont été sous pression, ils ont performé. Et par rapport à tous les autres ce jour-là, ils ont fait le meilleur travail. Sur tant de choses, ils ont fait beaucoup de progrès. Et je sens que si nous étions en position de nous battre pour un championnat, nous serions en très bonne position pour le faire.

« Il y a encore des choses à améliorer, des choses sur lesquelles nous pouvons toujours essayer d’être meilleurs. Mais les gens qui sont dans l’équipe maintenant, la façon dont tout est géré structurellement, avec l’investissement pour la soufflerie et d’autres choses comme ça, je suis plus confiant que jamais que nous avons une équipe capable de le faire. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less