13e sur la grille à Imola, Hamilton est furieux et déçu

Le Sprint lui permettra peut-être de remonter un peu demain

Recherche

Par Olivier Ferret

22 avril 2022 - 18:58
13e sur la grille à Imola, Hamilton (...)

Lewis Hamilton a eu bien du mal à passer en Q2 à Imola avec sa Mercedes W13. Très énervé, furieux même dans son garage, il n’a fini qu’à la 13e position de cette séance de qualification.

Il est clair que les problèmes sont loin d’être finis dans l’équipe championne du monde, d’autant plus que George Russell fait à peine mieux, 11e.

C’est la première fois depuis le GP du Japon en... 2012 qu’aucune Mercedes n’atteint la Q3 !

"Ce n’était pas une super séance, naturellement c’est décevant. Vous venez ici avec de l’optimisme et vous savez que tout le monde travaille très dur à l’usine, et les choses ne se passent tout simplement pas correctement."

"C’est décevant. Je pense que nous avons sous-performé en tant qu’équipe aujourd’hui. Il y a des choses que nous aurions dû faire et que nous n’avons pas faites."

"De toute façon nous travaillerons aussi dur que possible pour progresser dans la course sprint. Ça va être une course difficile, mais j’espère que la météo sera meilleure demain, et qui sait, peut-être que nous avancerons sur la grille."

"Chaque week-end est un sauvetage," admet Hamilton.

Quant à la discussion un peu houleuse avec Toto Wolff, il ajoute : "ce sont des trucs internes. Je préfère ne pas partager ça."

Son coéquipier, Russell, a déclaré que Mercedes avait du mal à chauffer les pneus.

"Nous avons également vu cela en Australie."

"Donc, c’était un peu dommage de voir comment les drapeaux rouges ont tout perturbé pour nous aujourd’hui. Mais s’il y a un week-end pour ne pas être là où on veut être, le week-end sprint est celui à choisir. Ce n’est pas idéal mais nous avons une chance de récupérer des positions demain."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos