Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Alonso bat un Perez héroïque à Sepang

Un podium très étonnant ce dimanche en Malaisie

F1


Miniboutik



C’est sous une pluie légère et en pneus intermédiaires que les pilotes vont prendre le départ du Grand Prix de Malaisie. Vingt-trois pilotes sont alignés sur la grille de départ, car Pedro de la Rosa a calé sur la grille du tour de formation.

A l’extinction des feux, Lewis Hamilton prend un excellent départ et s’engouffre en tête dans le premier virage devant Button, Webber, Grosjean, Schumacher, Vettel, Alonso, et Rosberg.

Quelques secondes plus tard, Michael Schumacher et Romain Grosjean partent à la faute après un probable accrochage. Grosjean confirmera à son retour au stand qu’il y a bien eu un contact et le franco-suisse attribue la responsabilité de cet accrochage à Michael Schumacher...

Le classement au premier passage : Hamilton, Button, Webber, Vettel, Alonso, Rosberg, Maldonado, Raikkone, Kobayashi, Massa, Perez, Di Resta, Hulkenberg, Vergne, Kovalainen, Schumacher, Ricciardo, Petrov, Glock, Pic, Grosjean, Karthikeyan, De la Rosa et Senna.

Très vite, certains pilotes rentrent au stand pour troquer leurs pneus intermédiaires pour des pneus pluie, car l’averse s’intensifie. Perez est le premier à rentrer dès la fin du premier tour. Massa, Glock et Pic s’arrêtent au 3e tour, quelques secondes avant que Romain Grosjean plante sa Lotus dans le gravier. Sa course est terminée.

Button, Alonso, Hulkenberg, Ricciardo, Petrov, Kovalainen s’arrêtent dans le 4e tour, Hamilton, Webber, Vettel, Rosberg, Maldonado, Raikkonen, Kobayashi, Schumacher au 5e.

La direction décide d’arrêter la course par un drapeau rouge à l’entame du sixième tour. Mais ce drapeau rouge se transforme quelques secondes plus tard par une neutralisation simple et la sortie de la voiture de sécurité. L’intensification de la pluie pourrait expliquer cette neutralisation.

Le classement derrière la voiture de sécurité : Hamilton, Button, Perez, Webber, Alonso, Vettel, Vergne, Massa, Rosberg, Karthikeyan, Hulkenberg, Di Resta, Raikkonen, Maldonado, Schumacher, Kobayashi, De la Rosa, Ricciardo, Petrov, Glock, Kovalainen, Pic et Senna.

Mais alors que le peloton achève son 8e tour, la direction de course décide d’interrompre la course par un drapeau rouge. Et cette fois-ci, il ne s’agit plus d’une erreur.

La direction de course décide de relancer la course derrière la voiture de sécurité à 17h15 (11h15 à Paris). Pour qu’il y ait une attribution complète des points, il faudrait que le vainqueur fasse au moins 42 tours. S’il ne devait pas y arriver, seule la moitié des points seraient attribués pour cette course.

Le classement derrière la voiture de sécurité est bien sûr le même que lors de l’interruption de la course. C’est donc Hamilton qui mène le peloton devant Button, Perez, Webber, Alonso, Vettel, Vergne, Massa, Rosberg, Karthikeyan, Hulkenberg, Di Resta, Raikkonen, Maldonado, Schumacher, Kobayashi, De la Rosa, Ricciardo, Petrov, Glock, Kovalainen, Pic et Senna.

La voiture s’efface à l’entame du 13e tour alors que les conditions de piste sont pratiquement adaptées aux pneus intermédiaires, mais tout le monde est en pneus pour la pluie.

Alors que Lewis Hamilton se relance en tête de la course, Button, Rosberg, Raikkonen, Kobayashi, De la Rosa, Petrov, Glock et Senna rentrent immédiatement dans leur stand pour chausser des pneus intermédiaires.

Hamilton, Alonso, Webber, Massa, Di Resta, Maldonado, Schumacher, Ricciardo et Kovalainen s’arrêtent au 14e tour et c’est Perez qui est en tête de la course ! Quelques secondes plus tard, Button accroche la HRT de Karthikeyan et abîme son aileron avant.

Perez, Vettel, Vergne, Hulkenberg, Pic, Karthikeyan, Button (changement d’aileron), Maldonado s’arrêtent dans le 15e tour. C’est maintenant Alonso qui est en tête de la course ! L’Espagnol profite des petits soucis des McLaren dans les stands ou en piste.

Le classement au 16e passage : Alonso, Perez, Hamilton, Rosberg, Vettel, Raikkonen, Webber, Massa, Di Resta, Vergne, Hulkenberg, Kobayashi, Schumacher, Senna, Ricciardo, Kovalainen, Petrov, etc.

Le top 10 au 19e passage : Alonso, Perez (+3"3), Hamilton (+9"), Rosberg (+12"8), Vettel (+14"1), Raikkonen (+15"3), Webber (+16"5), Massa (+18"3), Di Resta (+19"6) et Vergne (+20"4). Schumacher est 12e à 23"8 de l’homme de tête.

Sergio Perez donne des sueurs froides à la Scuderia, car il est l’homme le plus rapide en piste et il revient peu à peu sur Fernando Alonso alors que le reste du peloton est complètement largué. Ai 22e passage, Hamilton occupe toujours la 3e place, mais à 12"2 d’Alonso et à 7"1 de Perez.

C’est désormais Fernando Alonso qui est le pilote le plus rapide en piste alors qu’on annonce une nouvelle averse dans quelques minutes.

Rosberg rentre pour changer ses pneus au 26e tour alors que Massa part à la faute et est dépassé successivement par Di Resta et Vergne.

Massa rentre au 27e tour (les pneus intermédiaires sont toujours indispensables). En tête de la course, Alonso continue à creuser l’écart. Au 30e passage, il compte 7"7 d’avance sur Perez et 15"5 sur Hamilton.

Depuis 3 ou 4 tours, Perez que l’on sait très économe avec ses pneus, est à nouveau le pilote le plus rapide en piste. Le Mexicain est à moins de six secondes de Fernando Alonso au 34e passage et à moins de cinq secondes dès le tour suivant. A l’arrière, le calvaire se poursuit pour Massa qui doit s’incliner face à Button et qui avait par ailleurs bien du mal à soutenir le rythme de Petrov qui était juste devant lui.

Fernando Alonso entame le 39e tour avec Perez dans son sillage (+1"3). On a vraiment du mal à croire ce que l’on voit ! Le tour précédant, Ricciardo était rentré pour chausser des pneus slicks.

Massa, Webber, Di Resta, Senna, Schumacher, Maldonado, Rosberg, Button, Petrov, Glock et Pic rentrent pour chausser des slicks au 39e tour. Alonso, Vettel, Raikkonen, Vergne, Hulkenberg, Kobayashi rentrent au 40e tour, Perez et Hamilton au 41e tour.

Le top 10 au 42e passage : Alonso, Perez (+7"1), Hamilton (+18"9), Vettel (+23"), Webber, Raikkonen, Di Resta, Senna, Vergne et Hulkenberg. Mais Perez reprend immédiatement 1"5 à Alonso !

Au 46e tour, Perez n’est plus qu’à 2"3 de Fernando Alonso. Il n’y a plus que 1"8 d’écart le tour suivant. Pendant ce temps, Vettel crève à l’arrière gauche (accrochage avec une HRT) alors qu’il occupait la cinquième place.

Alonso et Perez entament le 48e tour alors qu’ils sont séparés par moins d’une seconde ! Perez peut maintenant utiliser son DRS et on sait que la Ferrari n’est pas très rapide en ligne droite. Mais Perez part à la faute à la fin du 49e tour et se retrouve subitement à 5"3 de Fernando Alonso alors qu’il ne reste que cinq tours à faire.

C’est finalement Fernando Alonso qui remporte la victoire et c’est évidemment une surprise. Mais l’autre évènement du jour, c’est bien sûr la course extraordinaire de Sergio Perez. Ce Gand Prix a été haletant de bout en bout.

A noter encore l’abandon de Pastor Maldonado sur panne technique dans l’avant-dernier tour alors qu’il occupait la dixième place.

Lewis Hamilton complète ce podium étonnant. Suivent pour les points : Webber, Raikkonen, Senna, Di Resta, Vergne, Hulkenberg et Schumacher.

Pos.PiloteEquipeÉcartArrêts
01 Fernando Alonso Ferrari 56 laps - 2h44m51.812s 3
02 Sergio Perez Sauber Ferrari +2.263 3
03 Lewis Hamilton McLaren Mercedes +14.591 3
04 Mark Webber Red Bull Renault +17.688 3
05 Kimi Raikkonen Lotus Renault +29.456 3
06 Bruno Senna Williams Renault +37.667 4
07 Paul di Resta Force India Mercedes +44.412 3
08 Jean-Eric Vergne Toro Rosso Ferrari +46.995 2
09 Nico Hulkenberg Force India Mercedes +47.892 3
10 Michael Schumacher Mercedes AMG +49.996 3
11 Sebastian Vettel Red Bull Renault +75.527 4
12 Daniel Ricciardo Toro Rosso Ferrari +76.828 4
13 Nico Rosberg Mercedes AMG +78.593 4
14 Jenson Button McLaren Mercedes +79.719 5
15 Felipe Massa Ferrari +97.319 4
16 Vitaly Petrov Caterham Renault +1 lap 3
17 Timo Glock Marussia Cosworth +1 lap 3
18 Heikki Kovalainen Caterham Renault +1 lap 4
19 Pastor Maldonado Williams Renault +2 laps 5
20 Charles Pic Marussia Cosworth +2 laps 3
21 Narain Karthikeyan HRT Cosworth +2 laps 2
22 Pedro de la Rosa HR Cosworth +2 laps 3
23 Kamui Kobayashi Sauber Ferrari DNF 4
24 Romain Grosjean Lotus Renault DNF 0

25 mars 2012 - 12h51, par D. Thys 

Nouveau : postez vos commentaires sous l'article !



Bookmark and Share
Plus
Info précédente : Drapeau rouge à Sepang, la course a repris à 11h15
Info suivante : Les meilleurs tours du GP de Malaisie


F1
Photos - GP du Brésil 2018 - Course (548 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Samedi (641 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Vendredi (787 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Jeudi (285 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Course (638 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Avant-course (198 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Samedi (622 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Vendredi (632 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Jeudi (527 photos)
F1

F1
Vidéo - The Circuit a fait escale à Suzuka
Vidéo - Focus sur Valtteri Bottas
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
Vidéo - Toyota à la conquête des 24h du Mans pour 2018
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Sebastian Vettel à Monaco
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
F1

















F1
F1

F1
F1

WRC
WRC