Motorsport

WTCR Hongrie, Course 1 : Girolami bat Muller pour la victoire

Son premier succès dans la catégorie

Recherche

Par Olivier Ferret

27 avril 2019 - 18:04
WTCR Hongrie, Course 1 : Girolami (...)

Néstor Girolami a tenu bon pour signer son premier succès en WTCR – FIA World Touring Car Cup présenté par OSCARO après avoir contenu la pression d’Yvan Muller lors de la Course 1 de la WTCR Race of Hungary.

La Honda Civic Type R TCR de l’équipe ALL-INKL.COM Münnich Motorsport s’est élancée de la pole position DHL et s’est défendu contre Muller et sa Lynk & Co 03 TCR du Cyan Racing au premier virage, et a conservé la tête pendant les 12 tours malgré la pression intense exercée par le pilote français. Les six premiers étaient séparés par seulement 2.8s au drapeau à damier.

« Je dois féliciter l’équipe, ils m’ont donné une voiture fantastique et je suis si heureux », a déclaré un Girolami ravi. « Le départ était bien évidemment crucial. Nous savions que les voitures bleues avaient bien démarré à Marrakech, et je devais donc me concentrer pour les contrer. Après ça, j’ai dû gérer la situation. »

« C’est tellement excitant pour moi d’avoir gagné dans ma première saison en WTCR et de gagner dès ma deuxième course. »

Muller a tenu Girolami sous pression tout au long de la course, mais a également dû faire face à la menace du coéquipier de ce dernier, Esteban Guerrieri, qui a permis à l’équipe ALL-INKL.COM Münnich Motorsport de placer deux voitures sur le podium, et qui est maintenant en tête du classement des points des pilotes.

Lors des premiers instants de la course, le neveu de Muller, Yann Ehrlacher, occupait la quatrième place sur sa Lynk & Co mais une attaque du pilote Comtoyou DHL Team Cupra Racing, Aurélien Panis, dans le premier virage à l’amorce du cinquième tour, a entraîné une casse de suspension pour le premier cité. Panis poursuivait en cinquième position, mais l’incident a permis à Jean-Karl Vernay du Leopard Racing Team Audi Sport de se hisser au quatrième rang, ce qui plaçait quatre marques différentes dans le top 5. Frédéric Vervisch, de l’équipe Comtoyou Team Audi Sport, complétait le top 6.

De son côté, Thed Björk avait perdu une place depuis sa sixième position sur la grille pour terminer au septième rang devant la Volkswagen Golf GTI TCR du SLR emmenée par Johan Kristoffersson. Augusto Farfus du BRC Hyundai N LUKOIL Racing Team, a pris la neuvième place sur son i30 N TCR, tandis que le héros local Norbert Michelisz est passé de la 13e place sur la grille pour compléter le top 10.

Daniel Haglöf de l’équipe PWR Racing a terminé en 11e sur sa CUPRA TCR, devant Andy Priaulx, trois fois Champion du Monde Touring Car WTCC, qui est passé de la 15e place sur la grilel à la 12e à l’arrivée.

Gabriele Tarquini, vainqueur du premier titre WTCR / OSCARO en 2018, a décroché la 13e position sous le scouleurs du BRC Hyundai N Squadra Corse, devant Rob Huff et Attila Tassi de l’équipe KCMG, le dernier à marquer des points.

WTCR

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less