Motorsport

Thierry Neuville avec le Qatar WRT en Nouvelle Zélande

La tête en bas mais les roues sur terre !

Recherche

Par Olivier Ferret

15 juin 2012 - 20:19
Thierry Neuville avec le Qatar WRT (...)

Auteurs de rallyes plein de promesses depuis le début de la saison, Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul voient leur programme s’agrémenter d’un rendez-vous supplémentaire en ce mois de juin.

L’équipage belge disputera le Brother Rally New Zealand, septième épreuve du Championnat du Monde des Rallyes FIA 2012, à bord d’une Citroën DS3 WRC aux couleurs de Qatar World Rally Team. Une opportunité exceptionnelle pour Thierry et Nicolas qui comptent bien en profiter un maximum !

Assurés – dès le début de saison – de prendre le départ de neuf des dix premières manches de la saison, Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul n’ont désormais plus de case manquante dans leur calendrier.

En pleine préparation de ses cinquièmes Jeux Olympiques en tir, Nasser Al-Attiyah a proposé aux Belges de le remplacer lors du Brother Rally New Zealand. Le pilote de Saint-Vith, toujours accompagné par son compatriote Nicolas Gilsoul, défendra donc les couleurs du Qatar World Rally Team à l’autre bout du monde.

Ce long déplacement va permettre à Thierry Neuville, aujourd’hui neuvième du Championnat du Monde Pilotes, de parfaire son expérience sur un terrain très spécifique et toujours apprécié : « Depuis que je suis tout petit, bien avant que je ne me mette derrière un volant, je rêvais de participer au Rallye de Nouvelle-Zélande. Les paysages, les routes, les virages en devers, tout m’attire. Je voulais vraiment prendre le départ de cette épreuve et je remercie Nasser Al- Attiyah et le Qatar de me donner cette opportunité ! »

Avant de partir en Nouvelle-Zélande, le pilote belge a déjà fait le plein d’informations : « J’ai visionné beaucoup d’images de caméras embarquées des précédentes éditions pour me faire une idée précise de ce que nous allons rencontrer là-bas. Ça me permet d’être bien préparé même si je sais que l’expérience des spéciales nous manquera au moment de prendre le départ. »

« D’après ce que j’ai pu voir, l’adhérence des routes et le balayage pourraient être comparés à ce que nous avons rencontré au Mexique », précise Thierry. « Mais l’idée directrice va être de trouver rapidement les réglages adéquates pour ce nouveau terrain de jeu. Avec seulement deux passages en essais avant la qualification, ce ne sera certainement pas facile face à des pilotes qui comptent plusieurs participations sur ces routes. Mais le but est, bien sûr, d’engranger un maximum d’expérience. »

Dans les points à l’arrivée des trois dernières épreuves au Portugal, en Argentine et en Grèce, Thierry Neuville est sur la pente ascendante. Une progression qui ne détourne pas l’espoir du rallye belge de son objectif premier : « Nous verrons le déroulement de l’épreuve. Avec Nicolas, nous n’allons pas modifier notre préparation. Nous essayons toujours de faire de notre mieux. Les circonstances, je pense surtout à la météo, joueront aussi un grand rôle. La pluie ne me dérangerait pas, elle réduirait sensiblement le balayage. Nos objectifs seront fixés lors du briefing avec l’équipe. Depuis le début de la saison, nous sommes parfaitement accompagnés par Citroën. Je fais entièrement confiance à Yves Matton pour nous permettre de continuer sur cette voie. »

« Je remercie encore Nasser Al-Attiyah et le Qatar pour ce cadeau », ajoute le pilote belge. « Nous avons beaucoup échangé depuis le début de la saison, il savait que je rêvais de rouler en Nouvelle-Zélande. Et je sais aussi qu’il rêve de porter très haut les couleurs du Qatar à Londres. Nous sommes tous derrière lui pour sa participation aux Jeux Olympiques. Qu’il se prépare au mieux, toute l’équipe Citroën suivra sa compétition depuis la Finlande ! »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less