Motorsport

Petit souci au shakedown pour Citroën

Dani Sordo perce un radiateur

Recherche

Par Franck D.

5 mars 2010 - 14:53
Petit souci au shakedown pour (...)

Trois semaines après avoir quitté la Suède et ses routes enneigées, les Citroën C4 WRC ont retrouvé les pistes en terre. Ce matin, à l’occasion du shakedown, les cinq Citroën C4 WRC se placent aux premiers rangs avec Petter Solberg devant Dani Sordo, Sébastien Ogier, Sébastien Loeb et Kimi Räikkönen.

Disputé dans la région de San Juan de Otates, sur le même parcours qu’en 2008, le shakedown a permis aux équipages de participer à une dernière séance d’essais avant le départ de la deuxième manche du Championnat du Monde des Rallyes FIA.

Le passage d’un gué s’est révélé périlleux pour de nombreux concurrents. Le Citroën Total World Rally Team et le Citroën Junior Team ont profité de cette séance d’essais pour préparer les C4 WRC à cette spécificité du parcours mexicain.

Dani Sordo et Marc Marti ont connu une petite mésaventure lors de leur troisième passage : « Nous avons troué le radiateur lors du passage du gué. Nous avons préféré nous arrêter pour ne prendre aucun risque. » De retour au Poliforum de León, où se trouve le parc d’assistance, le diagnostic des ingénieurs de Citroën Racing a permis de confirmer que le moteur de la C4 WRC n°2 n’avait subi aucun dommage.

« Nous avons eu le temps de faire notre programme d’essais », ajoute Dani. « J’ai de bonnes sensations sur ce terrain. Les spéciales me plaisent beaucoup et je me sens bien. Nous pourrons profiter d’une route plus propre que les trois premiers demain. »

Sébastien Loeb et Daniel Elena ont parcouru le shakedown à quatre reprises : « Nous avons utilisé deux raideurs de ressorts pour comparer le comportement de la voiture », commente le triple vainqueur de l’épreuve. « Ce shakedown était très utile car les essais sont interdits au Mexique. J’ai trouvé de bonnes sensations même si l’adhérence était vraiment précaire ce matin. »

Dans le camp du Citroën Junior Team, Sébastien Ogier a réalisé le deuxième temps : « Nous avons fait cinq passages. Le premier tour était très glissant sur une route particulièrement propice au balayage. Nous espérons rester dans le rythme des meilleurs en profitant de notre position de départ le premier jour. »

Kimi Räikkönen a profité de cette séance d’essais pour prendre en main la Citroën C4 WRC sur la terre : « L’écart qui nous sépare les meilleurs est équivalent à celui de Rallye de Suède. C’est encourageant alors que nous n’avions pas roulé sur terre avec la Citroën C4 WRC avant de venir ici. Nous avons progressé lors de chaque passage. Les kilomètres parcourus ne semblent pas avoir une incidence sur mon mal de dos. Je ne suis pas inquiet pour le reste du rallye. »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less