Motorsport

Le nouveau moteur, un défi pour RML

La fiabilité est primordiale

Recherche

Par

15 octobre 2010 - 13:41
Le nouveau moteur, un défi pour (...)

La Chevrolet Cruze de 2011 a été construite autour du nouveau moteur produit par RML, qui a travaillé dessus ces sept derniers mois. "Nous avons créé notre propre division moteur fin 2005," explique Arnaud Martin, ingénieur en chef chez RML, "mais c’est la première fois que l’on dessine, construit et développe un moteur complet. Cela représente un challenge très significatif puisque ça demande beaucoup de ressources que nous devons utiliser en parallèle avec le programme normal des courses."

L’adoption du nouveau groupe motopropulseur implique que d’autres choses doivent être redessinées. "Ça ne se voit absolument pas de l’extérieur. Hormis la nouvelle entrée d’air et l’échappement plus gros, la Cruze 2011 ressemble quasiment au modèle de 2010. En réalité, sous la carrosserie il y a 65% de nouveautés," commente l’ingénieur en chef de Chevrolet, Ron Hartvelt.

Ray Mallock, directeur d’équipe, nous donne son avis sur le passage au 1.6L turbo : "Je pense que c’était le bon choix. Le sport automobile ne peut être complètement isolé par rapport aux tendances automobiles et aux préoccupations de la société. Au contraire, comme ça a été le cas dans le passé, le sport automobile peut être très utile pour explorer de nouvelles directions et optimiser les nouveaux concepts. C’est ce qu’il se passe avec les nouveaux 1.6L turbo, qui dépasse déjà les performances du 2.0L atmosphérique actuellement utilisé."

Les efforts se portent maintenant sur les essais. La Cruze de 2011 a un programme de 3500 kilomètres d’essais dans les prochaines semaines, principalement en Espagne et au Portugal. L’un des objectifs clés est d’atteindre une fiabilité maximale, la nouvelle réglementation de la FIA autorisant un seul et unique changement de moteur au cours de la saison 2011 et aucun en 2012.

WTCR

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less