Motorsport

Finlande : Ostberg au top, Neuville se crashe au shakedown

Crash de Neuville avec sa Hyundai au shakedown

Recherche

Par www.wrc.com

30 juillet 2015 - 12:45
Finlande : Ostberg au top, Neuville (...)

La course est lancée pour Hyundai Motorsport, qui va devoir réparer la i20 WRC de Thierry Neuville en vue du départ du Neste Oil Rally Finland, ce jeudi soir. Le Belge est sorti de la route lors du shakedown.

Thierry Neuville est sorti de la route dans un virage à gauche, près de l’arrivée du premier passage dans les 4,62 kilomètres de Ruuhimäki. La voiture a heurté un arbre et a fait son retour à Jyväskylä sur une remorque. Les mécaniciens du constructeur coréen se sont tout de suite mis au travail.

L’arrière de la voiture a absorbé la majeure partie de l’impact et l’équipe est plutôt positive sur le fait que l’arceau de sécurité n’ait pas été touché. Toutefois, les officiels de la FIA doivent encore examiné la i20 de Neuville en détails et donner leur feu vert dans le cadre du départ de l’épreuve, ce jeudi soir.

Thierry Neuville confie que lui et son copilote, Nicolas Gilsoul, ont été assez chanceux d’éviter toute blessure.

« C’était une sortie assez spectaculaire. Je suis arrivé dans ce virage à environ 160 km/h et on a quitté la route à 80 km/h. Il n’y avait pas d’échappatoire parce que les arbres étaient proches de la route », a révélé le vice-Champion du Monde 2013.

« Le grip était plus faible qu’attendu. J’ai vu la trajectoire que prenaient les autres et j’ai essayé de la suivre. Mais j’étais un peu trop loin de cette trajectoire et comme la route est bombée, je n’ai pas pu prendre la corde et je suis allé tout droit. »

« J’ai tiré le frein à main pour essayer d’éviter les arbres. C’était un virage à passer en cinquième et j’y suis arrivé en sixième. On est partis tout droit dès que j’ai freiné et j’ai fait ce que j’ai pu avec le volant mais ça n’a pas fonctionné. »

Thierry Neuville espère que cet accident est un bon présage. L’an dernier, il lui était arrivé la même chose lors du shakedown du Rallye d’Allemagne et il s’était finalement imposé.

Mads Østberg s’est montré le plus rapide lors de ce shakedown, au volant de sa DS 3 WRC. Il s’est montré le plus rapide à l’occasion du dernier de ses quatre passages, devançant de quatre dixièmes la Volkswagen Polo R WRC d’Andreas Mikkelsen. C’est la Fiesta RS WRC de Robert Kubica qui se classe à la troisième place.

Les deux autres pilotes Volkswagen, Jari-Matti Latvala et Sébastien Ogier, ont complété le top 5, devant Ott Tänak.

Voici les temps des pilotes du top 10 :

1. Mads Østberg DS 3 2min 13.3sec
2. Andreas Mikkelsen Volkswagen Polo R 2min 13.7sec
3. Robert Kubica Ford Fiesta RS 2min 13.8sec
4. Jari-Matti Latvala Volkswagen Polo R 2min 14.0sec
5. Sébastien Ogier Volkswagen Polo R 2min 14.1sec
6. Ott Tänak Ford Fiesta RS 2min 14.6sec
7. Kris Meeke DS 3 2min 15.1sec
8. Hayden Paddon Hyundai i20 2min 15.7sec
9. Elfyn Evans Ford Fiesta RS 2min 16.3sec
10. Dani Sordo Hyundai i20 2min 17.0sec

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less