Motorsport

ES8-9 : Latvala évite les pièges et conserve l’avantage

Rally de Portugal

Recherche

Par www.wrc.com

23 mai 2015 - 11:45
ES8-9 : Latvala évite les pièges et (...)

Jari-Matti Latvala est parvenu à garder les commandes du Rallye du Portugal après les deux premières spéciales disputées samedi. Mais Sébastien Ogier s’est mis en évidence en passant du sixième au quatrième rang.

Jari-Matti Latvala a manqué une intersection dans la spéciale de Baião au volant de sa Volkswagen Polo R WRC. Mais le Finlandais s’est bien repris en faisant le deuxième meilleur chrono dans le secteur suivant, Marão.

« J’étais trop rapide dans un virage sur la gauche, j’ai dû mettre le frein à main pour le prendre, a-t-il expliqué. Le suivant était très, très difficile. Je pensais être lent car c’était très glissant mais c’était pareil pour tout le monde. »

Andreas Mikkelsen a remporté la première spéciale, délogeant Kris Meeke et sa DS 3 de la deuxième place mais le Nord-Irlandais a su récupérer son rang, en faisant le meilleur chrono dans Marão, pour seulement deux dixièmes. Mais il s’est fait une frayeur.

« J’ai eu un moment assez chaud, à cause d’une mauvaise note dans un virage, a expliqué le pilote Citroën. Je pensais devoir le passer en cinquième, mais c’était plutôt en quatrième. On a été assez chanceux sur le coup, avec un nouveau rallye et de nouvelles notes. »

Deuxième puis troisième dans les deux premières spéciales du jour, Sébastien Ogier embellit un peu plus la performance de Volkswagen, grimpant du sixième au quatrième rang du classement général. Le Champion du Monde compte 21’’8 de retard sur Latvala.

Thierry Neuville est parti en tonneaux avec sa Hyundai i20 WRC après trois kilomètres dans Baião. La voiture du pilote belge est restée coincée dans un virage serré et son coéquipier Dani Sordo a perdu une dizaine de secondes pour l’éviter.

Elfyn Evans a cassé la suspension de sa Fiesta RS WRC à l’avant droit après avoir tapé une pierre dans cette spéciale. La voiture a brièvement pris feu mais le Gallois et son copilote Dan Barritt ont bien réagi, maîtrisant l’incendie avec leur extincteur.

Hayden Paddon a manqué une intersection, Lorenzo Bertelli a fait un tête-à-queue dans la première spéciale, deux dans la suivante ! Enfin, Martin Prokop a été victime d’une crevaison après avoir tapé une pierre.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less