Motorsport

Allemagne, ES1 : Tänak premier leader du rallye

Rovanperä et Veiby étonnent

Recherche

Par www.wrc.com

16 août 2018 - 21:28

Ott Tänak mène jeudi soir l’ADAC Rallye Deutschland après avoir remporté une première spéciale spectaculaire à St. Wendel.

À l’issue des 2040 premiers mètres tracés dans la Sarre, le pilote de la Toyota Yaris a devancé de justesse un duo surprise : Kalle Rovanperä et Ole Christian Veiby, tous deux sur Skoda Fabia R5. L’écart entre chacun des trois hommes est infime, 1/10e de seconde.

Une foule très nombreuse s’était massée sous le soleil en fin d’après-midi pour assister au lancement des hostilités qui s’étaleront jusqu’à dimanche. Les routes ne semblaient toutefois pas convenir aux World Rally Cars et plusieurs pilotes se sont plaints de sous-virage dans les virages serrés.

« C’était terrible, je n’ai jamais eu autant de mal dans une super-spéciale », a confié Ott Tänak. « La spéciale était extrêmement sinueuse. Ce n’est pas pour ces voitures avec tant de sous-virage. J’imagine que c’est pareil pour tout le monde, mais j’ai vraiment hâte d’être à demain. »

Spécialiste de l’asphalte, Dani Sordo (Hyundai i20) pointe à 4/10e de la tête tout en devançant Jan Kopecký (Skoda Fabia R5), troisième pilote du WRC 2 dans le quinté de tête. Sébastien Ogier (Ford Fiesta), Andreas Mikkelsen (Hyundai i20) et Craig Breen (Citroën C3) suivent dans cet ordre, mais le Norvégien était loin d’être satisfait.

« Au départ, on nous a dit d’attendre, donc on a arrêté la voiture », a-t-il expliqué. « Puis on nous a donné notre fiche de pointage en nous disant d’y aller. Nous avions sept secondes pour démarrer la voiture. Nous n’étions même pas en mode départ au moment de partir ! »

Leader du championnat, Thierry Neuville (Hyundai i20) n’a pris aucun risque et termine treizième à deux secondes. Jari-Matti Latvala (Toyota Yaris) s’est classé quinzième après avoir accroché un ballot de paille et calé dans la spéciale.

Seulement vingt-et-unième, Mads Østberg (Citroën C3) s’est plaint d’un manque de puissance tandis que Jourdan Serderidis (Ford Fiesta) a touché un trottoir et déjanté à l’arrière.

Vendredi, le parcours se concentrera dans les vignobles mosellan autour de Trèves. Les pilotes disputeront deux spéciales entre les vignes ainsi qu’une troisième, plus courte, sur d’étroites routes de campagne. Toutes les trois seront répétées l’après-midi, pour un total de 101,42 km chronométrés.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less