Formule 1

Wolff explique le pépin de Bottas et félicite un Hamilton brillant mais essoufflé

Un autre Grand Prix réussi pour Mercedes F1

Recherche

Par Alexandre C.

2 mai 2021 - 20:09
Wolff explique le pépin de Bottas et (...)

Lewis Hamilton a remporté une victoire brillante à Portimao ce dimanche – le Britannique était bien 3e à un moment donné de la course et il est allé chercher ce succès au talent. Sa victoire ne fut pas donc pas aisée et la voix, essoufflée, du pilote Mercedes après la course, en était bien la preuve.

Toto Wolff retenait aussi ce point après l’épreuve, tout en félicitant bien sûr son pilote fétiche.

« Excellente course. Il semblait avoir tout sous contrôle pendant toute la course. Mais vous pouviez entendre dans sa voix à quel point il poussait, il n’a jamais pu se laisser aller parce que l’écart était trop faible et tous les pilotes poussaient tellement que vous pouviez voir les écarts s’agrandir, se rétrécir, etc. »

Quant à Valtteri Bottas, pourquoi n’a-t-il pas pu dépasser Max Verstappen comme Lewis Hamilton a réussi à le faire ? Et quid de sa petite perte de puissance en lignes droites qui a semblé l’affecter ? Ces deux questions sont bien sûr liées.

Toto Wolff en révélait la raison après course : un petit problème de software, lié à un capteur, pourrait avoir pénalisé la course du Finlandais.

« Valtteri avait un vrai rythme au départ et vous pouviez voir qu’il était difficile pour Lewis de le dépasser, mais à la fin il y est parvenu. »

« En se basant sur notre vitesse sur les lignes droites, Valtteri aurait même pu réussir à dépasser Verstappen. »

« Le problème était que nous avions un petit gremlin, un petit pépin, dans un logiciel du moteur que nous voulions éradiquer, et cela a produit exactement l’effet contraire. C’est quelque chose que nous devons corriger dans notre logiciel. »

Quoi qu’il en soit au global, la vitesse de pointe de la Mercedes a bien repris le dessus sur celle du V6 Honda, en tout cas avec ces réglages de Portimao.

« Nous avions une bonne vitesse de pointe sur les lignes droites aujourd’hui. Les réglages que nous avons choisis étaient les bons. Un peu au détriment de l’appui et de la traînée, mais on était rapide rapide sur la ligne droite. Ça a bien marché. »

« La voiture était forte hier, ce qui est un développement positif, mais il est difficile de dire aujourd’hui la vraie hiérarchie. Je pense que les deux équipes sont sur un pied d’égalité, et donc vous devez signer le meilleur tour avec la première et la troisième place. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less