Formule 1

Vettel profite de cette période sans F1 pour recentrer ses priorités

Mais il s’est tout de même doté d’un simulateur à la maison !

Recherche

Par Olivier Ferret

17 avril 2020 - 13:01
Vettel profite de cette période sans (...)

Le coronavirus a changé la vie de tout le monde ou presque sur la planète et c’est aussi le cas pour les pilotes de F1. Pour ceux qui sont habitués à voyager presque 230 jours par an en moyenne, rester confiné chez soi est une expérience bien différente... mais pas si déplaisante pour Sebastian Vettel.

"J’aime me lever tôt le matin et partir faire du vélo près de là où j’habite en Suisse," explique le pilote Ferrari lorsqu’on lui demande ce qu’il apprécie le plus dans cette nouvelle vie depuis quelques semaines.

"Le plus grand changement est que nous n’avons pas une journée, une routine quotidienne normale," poursuit Vettel. "Les routines sont bonnes dans la vie et le sport est un moyen pour la plupart des gens de s’exercer ou de faire autre chose. À cet égard, c’est un outil très puissant dans cette période."

"Normalement, une des premières choses que je vérifie lorsque j’ouvre le journal est la section sportive. Mais en ce moment, il n’y a pas de sport même s’il y a des articles intéressants et du temps pour la réflexion."

"C’est un grand moment pour nous tous - pas un grand moment, parce que les circonstances sont plutôt tristes - mais un bon moment pour réfléchir et essayer de comprendre ce qui est vraiment important pour vous. J’espère que ces conclusions resteront pour tout le monde comme des guides pour plus tard."

On a vu Vettel en visio-conférence deux fois depuis le début du confinement. Se prendrait-il enfin au jeu des nouvelles technologies ?

"Ah non, je n’ai toujours pas de réseau social. C’est organisé par Ferrari."

Et pas question pour lui d’aller tâter le terrain en eSport sur F1 2019 ou iRacing. En tout cas pas tout de suite.

"La vérité ? Bon j’ai de nouveau un simulateur depuis quelques jours. Mais je n’ai pas été tenté encore (par l’eSport)."

"J’ai entendu beaucoup de choses à ce sujet. Alors j’ai pensé que j’allais essayer. Mais je ne prévois pas de course en ligne. C’est plus quelque chose à essayer pour le plaisir. J’ai joué à certains jeux mais depuis que j’ai des enfants, ce n’est pas la première chose sur ma liste de choses à faire."

"J’ai également lu que Charles (Leclerc) a bien débuté, mais je considère toujours que c’est plus un passe-temps. Je suis conscient que certaines personnes le prennent très au sérieux et y passent beaucoup de temps, mais j’aime faire beaucoup d’autres choses. Je ne me sens pas dans la peau d’un pilote virtuel. Je reste un homme de la vraie vie."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less