Formule 1

Verstappen n’a pas accusé Hamilton de l’avoir gêné en essais libres

Un petit incident sans gravité

Recherche

Par Emmanuel Touzot

23 juin 2019 - 10:55
Verstappen n'a pas accusé Hamilton de (...)

Max Verstappen n’a pas voulu accuser Lewis Hamilton de l’avoir perturbé lors des essais libres du Grand Prix de France vendredi. Le Britannique était sorti de piste et revenu devant la Red Bull, mais le consultant de l’équipe, Helmut Marko, confirme que son pilote n’a pas émis de plainte.

"Max pensait que Lewis ne l’avait simplement pas vu" assure Marko. "Max ne s’est pas du tout plaint de l’incident. Mais si la FIA avait été en ligne avec le jugement sur Vettel au Canada, Lewis aurait dû avoir une pénalité !"

Verstappen a confirmé cela : "Si quelque chose arrive, je ne suis pas celui qui en fait toute une histoire. Nous ne nous battons pas contre Mercedes, ce n’est pas une compétition entre nous."

"Si c’était pour le titre et que nous étions des rivaux directs de Mercedes, on pourrait saisir une opportunité contre notre rival. Mais dans notre situation, je ne me sens pas de faire cela."

Et le Néerlandais de rappeler qu’il n’est pas fan des plaintes : "Globalement, je pense que c’est mieux de ne pas chouiner tout le temps. Ce sont des choses qui arrivent, surtout avec la vue arrière limitée de ces voitures."

Red Bull

expand_less