Formule 1

Verstappen et Gasly ont le vent dans le dos avant Hockenheim

La chaleur, ennemie des Mercedes, alliée des Red Bull ?

Recherche

Par A. Combralier

22 juillet 2019 - 13:52
Verstappen et Gasly ont le vent (...)

Le rythme des Red Bull, tant en qualifications qu’en course, est en nette progression depuis trois épreuves. A Hockenheim, circuit moins sensible à la puissance moteur que le Red Bull Ring ou Silverstone, l’écurie autrichienne montera-t-elle encore en gamme pour venir concurrencer les Mercedes ?

« J’aime le Grand Prix d’Allemagne et il y a toujours beaucoup de fans néerlandais qui viennent nous soutenir à Hockenheim, puisque ce n’est pas trop loin des Pays-Bas » commence par rappeler Max Verstappen, qui en effet, avait été très soutenu l’an dernier à Hockenheim.

« La section du stadium est très sympathique, vous y entrez dans un virage rapide et ensuite il y a un virage en dévers, avec seulement une petite zone de dégagement. Il y a beaucoup de temps à gagner dans ces quelques virages si vous les enchaînez bien en arrivant de la ligne droite. »

La chaleur risque de défavoriser les Mercedes et d’avantager les Red Bull, comme au Red Bull Ring. Max Verstappen vise-t-il donc une deuxième victoire cette année ?

« Il fera de nouveau chaud ce week-end, ce qui est toujours plus difficile et amusant. Nous sommes sur une bonne série et la voiture s’améliore chaque week-end, donc j’ai vraiment hâte d’y être. »

De son côté, Pierre Gasly sort de son meilleur week-end de l’année à Silverstone. L’enjeu est simple pour lui : à Hockenheim, il devra impérativement confirmer !

« Je suis excité par ce prochain Grand Prix, surtout après un week-end solide à Silverstone. J’ai hâte de poursuivre sur cette belle lancée. J’étais de retour dans la voiture le mardi suivant la course, pour les essais Pirelli, et ensuite, j’ai pris quelques jours de repos, avant de retourner m’entrainer durement. »

« Hockenheim, c’est une piste que j’aime et j’aurais aussi adoré courir sur l’ancien tracé, qui était encore plus spécial que celui d’aujourd’hui. Néanmoins, ce circuit reste assez excitant et la course de l’an dernier fut assez spectaculaire, beaucoup de choses s’étaient passées. »

« J’aime la section du stadium dans le dernier secteur, car elle est si technique et difficile. Hockenheim, c’est aussi le seul circuit de ma carrière où un extincteur m’avait explosé au visage ! Donc j’espère que cette année, on sera mieux traité ! »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less