Formule 1

Un week-end frustrant chez Toro Rosso et Honda

Il faut essayer de rebondir en quelques jours

Recherche

Par Emmanuel Touzot

23 juin 2019 - 19:17
Un week-end frustrant chez Toro (...)

Daniil Kvyat savait que son week-end serait compliqué dès qu’il a appris qu’il partirait dernier, après l’installation de la troisième spécification du moteur Honda. Le pilote Toro Rosso a fait ce qu’il a pu et admet ne pas avoir vécu une mauvaise course au Castellet, où il a toutefois terminé loin des points.

"Je pense que la course n’a pas été trop mauvaise aujourd’hui" relativise le Russe. "Finalement, nous avons fait le meilleur travail possible et nous avons eu de bonnes batailles sur la piste, j’ai fait un beau dépassement à l’extérieur sur Grosjean et j’ai eu une belle bataille avec Alex vers la fin de la course, c’était très amusant !"

"Je ne sais pas où nous aurions fini si nous avions commencé plus haut sur la grille, sans la pénalité, mais je pense que ça aurait été un peu difficile de finir dans les points aujourd’hui. Maintenant, il faut tout analyser pour revenir plus fort en Autriche."

Alexandre Albon, de son côté, s’est montré très incisif en piste, mais regrette un incident au départ qui lui a fait perdre plusieurs places : "Malheureusement, notre course a été compromise dès le premier tour alors que je me suis écarté dans le virage 2. Je n’avais pas réalisé à quel point il y avait de l’adhérence à l’extérieur et j’ai perdu quelques positions."

"Nous avons été plus rapides que les voitures qui nous devançaient, mais nous avons eu du mal à les dépasser car tout le monde était dans le train DRS, alors j’ai passé la majeure partie de la course derrière une autre voiture. Nous avons manqué de rythme aujourd’hui, nous devons donc comprendre pourquoi et comment nous pouvons nous améliorer. C’était sympa de se battre avec Dany, mais se battre pour des positions en dehors des points n’est pas ce qu’on veut."

Le moteur Honda évolué de Kvyat n’a pas apporté les résultats escomptés et Toyoharu Tanabe, le directeur F1 du manufacturier japonais, admet que le week-end fut difficile, même si la quatrième place de Max Verstappen sauve le week-end : "Ce fut une course difficile pour nous, mais comme d’habitude, Max a mené une course impressionnante pour terminer là où il avait commencé."

"Bien que toutes nos voitures aient franchi le drapeau à damier, nos trois autres pilotes ont eu une après-midi plus difficile. Notre nouvelle Spec 3 du moteur s’est comportée comme prévu, mais il y a encore de la place pour l’amélioration, et nous continuerons à travailler sur ce point pour faire mieux en Autriche."

Toro Rosso

expand_less