Formule 1

Stroll toujours ‘assommé’ par les séquelles du Covid-19 ?

Green confirme cette hypothèse chez Racing Point

Recherche

Par Alexandre C.

2 novembre 2020 - 17:09
Stroll toujours ‘assommé’ par les (...)

Que ce soit à Portimao ou à Imola, Lance Stroll a connu deux Grands Prix catastrophiques en performance pure. Le Canadien a même manqué son freinage en arrivant aux stands, en course à Imola, prétextant des freins froids, et a tamponné indirectement un mécanicien, heureusement sans gravité (celui de la sucette). Il s’est aussi accroché en début de Grand Prix avec Esteban Ocon.

La question monte dans le paddock : Lance Stroll souffrait-il des séquelles du Covid-19 qui l’a affecté dernièrement et qui l’avait empêché de rouler au Nürburgring ? Rappelons aussi qu’il était sorti violemment de piste au Mugello…

Son directeur technique Andy Green confirme aujourd’hui cette hypothèse, tout en évoquant aussi un manque de confiance.

« Il est évident qu’il n’est pas là où il était, c’est sûr, par rapport à ce qu’il faisait encore à Monza. »

« Il y a un manque de confiance, c’est certain, et nous devrons travailler sur ce problème au cours de la semaine prochaine pour essayer de la retrouver. Je pense que la maladie l’a mis KO, l’a assommé c’est sûr, c’est quelque chose que nous n’avions pas vraiment prévu. »

« Nous avions entendu parler du temps qu’il faut pour se remettre de la maladie et je pense que cela prend du temps, il a juste besoin de reprendre confiance en lui, de croire à nouveau en lui, et nous retrouverons le Lance que nous avons eu pendant les deux premiers tiers de la saison. »

« Il a évidemment pris un sacré coup sur le plan physique et mental. C’était un accident assez important au Mugello, donc je pense que cela a probablement entamé sa confiance, et qu’il n’était pas en forme pour quelques courses. »

Les faibles écarts existant en milieu de grille expliqueraient aussi pourquoi Lance Stroll était si loin - par exemple seulement 15e en qualifications. Car quand on n’est pas à 100 % dans un milieu de grille aussi serré, les sanctions sont immédiates, poursuit Green.

« Les marges sont très, très fines ici et si vous n’êtes pas au sommet pour maîtriser la voiture, et que vous ne comprenez pas où se trouvent les pneus, et que vous ne les faites pas entrer dans leur bonne fenêtre de fonctionnement, vous pouvez passer pour un idiot. »

« Il faut juste le remettre sur la bonne voie, on peut le faire, on a les outils, on a les gens pour. Il a probablement besoin d’un bras autour de lui, d’un petit hug, et de se dire : "Allez, ressaisis-toi maintenant et continue comme ça pendant les dernières courses", pour essayer de revenir à la 3e place au classement des constructeurs »

« Il est plus que capable de le faire, c’est juste un peu dur pour lui en ce moment. »

Racing Point F1 - Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less