Formule 1

Renault veut repartir de zéro à Barcelone

Les problèmes seront-ils tous réglés dès l’Espagne ?

Recherche

Par Olivier Ferret

7 mai 2019 - 08:16
Renault veut repartir de zéro à (...)

Renault F1 espérait mieux en termes de résultats et de fiabilité des 4 premières courses de la saison, avant le début de la tournée européenne.

7e seulement au championnat constructeurs, l’équipe française a surtout connu des abandons (5) dont 3 à cause du MGU-K. Ce dernier élément a même déjà dû connaitre sa première évolution pour régler un problème de conception. Ce qui vaudra des pénalités plus tard dans la saison.

"Les problèmes que nous avons eus et identifiés depuis le début de la saison ont été réglés. Et cela concernait la partie moteur," reconnait Cyril Abiteboul, le directeur de Renault F1, dans le journal L’Equipe.

Ce sont des choix assumés pour se rapprocher de Ferrari et Mercedes.

"Pour devenir performant, il faut prendre des risques. Pour l’instant, ils n’ont pas été payants. Mais pour regagner des places, c’était notre volonté de chercher la performance plus que la fiabilité."

Reste maintenant à repartir sur de bonnes bases et remonter peu à peu au classement constructeurs.

"Il s’agit d’un très mauvais début de saison qu’il ne faut pas dramatiser. Nous étions quatrièmes du championnat en arrivant à Bakou et nous ne sommes, en quittant l’Azerbaïdjan, qu’à trois points de cette place. Si nous ne sommes pas capables de les reprendre, c’est qu’il y a un problème. Nous devons absolument voir le début de la campagne européenne comme une remise à zéro."

Renault F1

expand_less