Red Bull ne va pas débuter une ère de domination selon Coulthard

A l’inverse de ce qu’a fait Mercedes F1

Recherche

Par Paul Gombeaud

21 janvier 2023 - 14:17
Red Bull ne va pas débuter une ère (...)

Malgré un début de saison 2022 compliqué, Red Bull a finalement écrasé la concurrence et remporté 17 des 22 Grands Prix disputés. Mais David Coulthard ne voit pas son ancienne écurie débuter une nouvelle ère de domination en Formule 1.

Entre 2014 et 2021, Mercedes F1 s’adjugeait sept titres pilotes et huit chez les constructeurs durant le début de l’ère hybride. Mais selon l’ancien pilote britannique, l’écurie allemande bénéficiait alors de son excellente unité de puissance et de la stabilité réglementaire pour garder le dessus sur la concurrence.

A l’inverse, Red Bull doit composer avec de nouveaux règlements aérodynamiques et financiers qui devraient permettre à ses rivales de se rapprocher, et ce dès 2023. D’autant que l’année dernière, Ferrari et Mercedes F1 n’étaient finalement pas si loin en termes de performance.

"Je n’ai évidement pas de boule de cristal, mais j’ai la sensation que si Ferrari parvient à régler ses problèmes de fiabilité et d’opérationnel, ils seront là. La transition entre les voitures de l’année dernière et celles de cette année sera bien plus facile," a déclaré Coulthard.

"Mercedes possède clairement une voiture rapide et ils devraient être là aussi. Ils avaient un tel avantage en termes de performance au début de l’ère hybride. Ils ont produit un excellent moteur qui leur permettait d’utiliser plus d’appuis grâce à la puissance dont ils disposaient."

"Inévitablement, ils ont aussi souhaité avoir un excellent châssis en plus du moteur. Les deux mis ensemble, couplés à un pilote brillant, vous permettent de connaitre une période de domination grâce à la stabilité des règlements."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos