Pourquoi Hamilton a choisi l’enseignement comme cause à soutenir

Le pilote Mercedes F1 parle des inégalités sociales

Recherche

Par Emmanuel Touzot

24 janvier 2023 - 11:49
Pourquoi Hamilton a choisi l'enseign

Lewis Hamilton déplore les inégalités sociales du monde actuel. Le pilote Mercedes F1 a répondu à une question sur ce thème, et a regretté que les ressources soient séparées de manière aussi disparate dans le monde.

"L’une des choses avec lesquelles je me bats tous les jours, et c’est juste la façon dont la vie est faite, et ce depuis des milliers d’années, c’est le fait qu’il y ait une telle disparité entre les riches et les pauvres. Il y a encore tellement de gens qui vivent dans la rue" a déploré Hamilton dans le Jay Shetty Podcast.

"On ne devrait pas pouvoir être milliardaire. Il devrait y avoir une limite à la quantité que vous pouvez avoir. Parce qu’il y en a assez pour tout le monde. Donc, en quelque sorte, créer une loi qui crée plus d’égalité et un accès égal pour tout le monde."

"Je ne sais pas comment on pourrait mettre en œuvre cette loi. J’ai rencontré des enfants qui mouraient de faim et je me suis dit que nous avions beaucoup de chance, beaucoup d’entre nous. Et savoir ça et profiter de chaque jour est tellement, tellement important."

"Il y a tellement de problèmes"

Le septuple champion du monde explique comment il a choisi la cause de l’éducation pour créer une fondation et un programme d’aide : "Il y a tellement de causes. Il y a tellement de problèmes et tellement de causes incroyables. Et nous ne sommes qu’une personne, alors sur quoi se concentrer ?"

"Il m’a fallu beaucoup, beaucoup de temps pour trouver ce que c’était pour moi. Je pense que pour moi, l’éducation était quelque chose qui me passionnait parce que j’étais allé en Inde, j’étais allée dans certains des endroits les plus pauvres comme Manille."

"J’avais vu de jeunes enfants qui étaient comme nous, mais qui mendiaient de la nourriture et n’avaient pas les mêmes opportunités. Et pour moi, c’est ce qui m’a brisé le cœur et j’ai réalisé à quel point nous sommes privilégiés et combien nous avons de la chance."

"Je veux travailler avec des gens qui essaient de créer davantage. Il y a plus de cent millions d’enfants qui n’ont pas accès à l’éducation, donc comment puis-je m’impliquer dans ce domaine ? Il faut s’aligner sur les gens qui le font."

La genèse de Mission 44

Hamilton explique comment il en est venu à lancer Mission 44, son initiative pour un meilleur accès aux enseignements supérieurs dans l’ingénierie : "Je gagnais et ça me donnait cette pointe de bonheur. Mais ensuite, je retombais dans la normalité et il me manquait quelque chose."

"Et c’était vraiment ce but, comprendre ce but et comprendre pourquoi on vous a mis ici, pourquoi on vous a donné la plateforme qu’on vous a donnée. Pourquoi nous sommes les seules personnes de couleur pendant tout ce temps."

"Quand j’ai commencé à parler de diversité, les gens disaient ’tu veux que plus de gens de couleur deviennent pilotes de course ?’. Nous ne sommes que 20, alors je me suis dit que s’il y avait 40 000 ou 50 000 emplois, il y avait des milliers d’emplois d’ingénieurs en arrière-plan et un gros manque de diversité."

"Je voulais participer à l’évolution de ce récit et de cette conversation et faire en sorte que les gens se remettent en question et aient ces conversations difficiles avec les autres."

Mercedes F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos