Formule 1

Pérez n’a appris qu’hier le fait qu’il serait évincé de Racing Point

Et il n’a pas de plan B pour la suite de sa carrière en F1

Recherche

Par Olivier Ferret

10 septembre 2020 - 15:26
Pérez n’a appris qu’hier le fait qu’il (...)

Sergio Pérez était très attendu en conférence de presse FIA aujourd’hui au Mugello puisqu’il a été annoncé hier soir qu’il quitterait l’équipe Racing Point à la fin de l’année et ce matin que, sans surprise, c’est Sebastian Vettel qui le remplacerait.

Le Mexicain est très amer et ne s’en cache pas.

"Je l’ai appris hier. Oui... j’ai eu la confirmation hier. Personne ne m’a rien dit mais je l’ai senti venir. Mais ça va, ce n’est pas comme si j’étais dans cette équipe depuis sept ans !" lâche-t-il.

"J’ai reçu un appel de Lawrence (Stroll). Il m’a dit qu’ils voulaient aller dans une direction différente," ajoute Pérez à propos de la façon dont il a appris la nouvelle.

"J’ai eu l’impression que l’équipe voulait me garder. Il y avait des discussions en coulisses, mais je n’entrerai pas là-dedans car c’est entre l’équipe et moi. Nous avons passé en revue quelques détails de mon contrat. Hier, ils m’ont finalement dit que c’était terminé. Je ne m’y attendais pas."

Bien évidemment son passage chez Force India / Racing Point restera, pour le moment, la partie la plus marquante de sa carrière.

"Je pense que l’équipe sera plus forte l’année prochaine, ce qui rend l’adieu encore plus douloureux. Nous avons fait tellement de podiums, avec des voitures qui ne le pouvaient pas. Mais le vrai moment fort pour moi a été de sauver l’équipe et de sauver tant d’emplois," rappelle judicieusement le Mexicain.

Quant à son avenir, Pérez le voit toujours en F1 même si ses options sont limitées : Haas F1 ou encore Alfa Romeo semblent être les seules possibilités pour lui.

"Tout est une option pour le moment. Mon objectif est de rester en Formule 1. Je suis jeune et j’ai encore de la motivation. Mais il faut que ce soit le bon ensemble et ce doit être un projet à long terme."

"Je ne m’attends donc pas à faire une annonce de sitôt. Je dois tout d’abord réfléchir. Et si je n’aime pas ce qu’on me propose en F1, je regarderai aussi d’autres séries."

Et pense-t-il à une année sabbatique ?

"Non, ma priorité.... Je voudrais rester en F1. Je voudrais signer un contrat de deux ans quelque part pour que je puisse avoir une bonne saison en 2022 lorsque la nouvelle réglementation sera en place. Une fois que vous êtes sorti de la F1, il est difficile de revenir."

Racing Point a confirmé ce matin l’arrivée de Vettel l’année prochaine. Pérez a admis que le moment de la décision limitait aussi fortement ses options.

"Je ne dirais pas que j’ai été déçu à cet égard parce que je comprends aussi que l’équipe a des négociations en cours et qu’elles ont probablement pris plus de temps que je ne l’aurais cru. Probablement un peu plus de clarté aurait également aidé en ce qui concerne mon avenir, car j’aurais alors cherché un plan B. Ce qui n’aurait probablement rien changé, je suis depuis assez longtemps dans cette équipe et on ne m’a prévenu qu’au dernier moment quand même. Ce monde fou est appelé F1."

Racing Point F1 - Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less