Formule 1

Mercedes est ’rassurée’ d’avoir une F1 assez rapide pour battre Red Bull

Les dernières courses ont relancé l’équipe allemande

Recherche

Par Franck Drui

14 octobre 2021 - 18:01
Mercedes est ’rassurée’ d’avoir une F1 (...)

Mercedes dit qu’il est "vraiment rassurant" de savoir qu’elle a encore une voiture de Formule 1 capable de battre Red Bull au championnat cette saison.

Comme les 10 équipes de F1, Mercedes a dû faire chevaucher le développement de sa voiture 2021 avec la préparation des nouvelles F1 en 2022.

Cela a conduit Mercedes à craindre que sa compétitivité ne diminue trop à la fin de cette saison, en particulier lorsqu’il est devenu évident en début de saison que Red Bull constituerait une menace sérieuse pour Mercedes pour les titres.

La domination de Max Verstappen au début de l’été n’a guère apaisé ces craintes, mais Mercedes a connu une seconde moitié de saison beaucoup plus compétitive, notamment grâce aux évolutions apportées à Silverstone.

"A Istanbul, nous avons eu une bonne forme sur le sec, nous avons eu un bon rythme aussi sur le mouillé et cela ressemble à une voiture qui peut gagner des championnats," confie Andrew Shovlin, directeur de l’ingénierie piste, après le Grand Prix de Turquie.

"Si vous revenez au début de l’année, il y a des décisions que nous avons dû prendre en termes de développement, en essayant d’équilibrer 2021 - 2022. Et l’une de nos inquiétudes était qu’en cette fin d’année, nous ne savions pas si nous pourrions toujours mettre la voiture en pole... ou contrôler une course."

"C’est vraiment rassurant de voir que nous entrons maintenant dans les six derniers Grands Prix et que nous avons avons toujours un ensemble châssis-moteur qui peut battre Red Bull le samedi comme le dimanche."

Hamilton a perdu son leadership au championnat au profit de Verstappen dimanche, mais n’a que six points de retard avec six courses à disputer.

Lorsqu’on lui a demandé pourquoi il pensait que le rythme de Mercedes s’était amélioré lors des dernières courses, Hamilton n’avait pas d’explication.

"Eh bien, nous n’avons rien fait de spécial à la voiture, donc je ne sais pas vraiment pourquoi c’est le cas. Je pense que les deux pistes sur lesquelles nous venons de rouler - Sotchi et Istanbul - nous convenaient peut-être un peu plus. La voiture se comportait bien, je me sentais bien à son volant ce week-end."

"Valtteri a fait un excellent travail, s’il continue à performer comme ça au cours des prochaines courses, ce sera bon pour l’équipe. Si la voiture continue à se comporter comme elle l’a fait ce week-end, c’est bon pour nous."

Toto Wolff, le directeur, pense que la forme récente de Mercedes est simplement due au fait que l’équipe a eu plus de temps pour comprendre sa voiture depuis les changements de règles de 2021 qui ont entravé la marche de la W12.

"Je pense que nous avons progressivement mieux compris la voiture. Les règlements qui sont entrés en vigueur au début de l’année ont créé une situation où vous devez faire fonctionner la voiture là dans une zone où nous n’avons pas eu à la faire évoluer ces dernières années."

"Et plus nous l’utilisons, plus nous roulons, plus nous pouvons simuler des situations, plus nous apprenons et plus nous sommes performants. Ce week-end, notre F1 était définitivement dans une bien meilleure position qu’au printemps ou cet été."

Hamilton devra viser une sixième victoire à Austin, une piste où Mercedes F1 n’a été battue qu’une seule fois lors des six dernières courses, lorsque la Formule 1 reprendra au Grand Prix des États-Unis dans 10 jours.

Lorsqu’on lui a demandé si Mercedes pouvait être aussi compétitive aux USA qu’en Turquie, Shovlin reprend : "C’est difficile à dire. Nous devons aborder toutes ces courses en regardant ce qui pourrait nous ralentir, ce qui ne va pas être génial ou facile pour nous. Ce n’est pas vraiment ce à quoi nous avons été habitués mais nous aimons vraiment ce genre d’approche."

"Il s’agit simplement d’examiner toutes les données issues des simulations, de travailler sur ce que nous devons faire avec la voiture. C’est un goudron très différent là-bas, mais c’est un circuit sur lequel Lewis a toujours été très fort. C’est une piste où il y a de bonnes opportunités de dépassement aussi."

"Il y a une dégradation des pneus qui change un peu la dynamique de la course, mais il n’y a aucune raison de penser que nous ne devrions pas être forts à Austin. Nous avons fait une bonne préparation pour Istanbul, la voiture était dans la bonne fenêtre et c’est ce que nous devons nous assurer de faire correctement pour la prochaine course et les suivantes."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less