Formule 1

Mekies : Ferrari a une preuve ’assez significative’ à présenter aux commissaires

D’ici quelques minutes, la pénalité de Vettel sera remise en jeu

Recherche

Par Olivier Ferret

21 juin 2019 - 14:01
Mekies : Ferrari a une preuve 'assez (...)

Ferrari a exercé son droit à faire revoir la pénalité infligée à Sebastian Vettel et les commissaires qui officiaient à Montréal vont se réunir d’ici quelques minutes, à 14h15, au Paul Ricard, pour voir si les preuves apportées par Ferrari sont recevables pour un nouvel examen de la pénalité... ou non.

Laurent Mekies, directeur sportif de Ferrari, sera chargé d’aller les présenter mais il était invité juste avant à la conférence de presse de la FIA du jour. Selon le Français, Ferrari peut avoir confiance en ces nouvelles preuves.

"Je pense que la première chose que je dois souligner c’est que nous respectons beaucoup le travail des commissaires" dit-il.

"Nous savons que c’est un travail très, très difficile, c’est un monde complexe, les courses sont complexes et donc juger n’est pas facile. Nous soutenons donc ce qu’ils essaient de faire."

"Mais après le Grand Prix du Canada, nous avons eu accès à un certain nombre de preuves. Nous les avons bien étudiées et c’est pour cela que nous avons demandé à la FIA un droit à faire revoir la pénalité. Parce que nous croyons que cette preuve que nous avons est assez significative pour montrer que Sebastian n’a enfreint aucune règle."

"Aller plus loin dans mes déclarations à ce stade serait inapproprié, puisque l’audience est cette après-midi, nous laisserons donc le soin aux commissaires de la découvrir."

Est-ce que cette preuve sera suffisante pour renverser la pénalité ?

"Je pense que c’est bien justement ce que nous pensons inapproprié de commenter pour le moment. Nous sommes très respectueux du processus de la FIA et nous allons rencontrer les commissaires sous peu. C’est bien de pouvoir tenir ces discussions sur la durée du weekend."

Ferrari

expand_less