Formule 1

Les Toro Rosso parient sur la stratégie pour marquer des points demain

Alexander Albon devant Daniil Kvyat

Recherche

Par A. Combralier

3 août 2019 - 18:33
Les Toro Rosso parient sur la (...)

Les Toro Rosso ont réussi de meilleures qualifications aujourd’hui à Budapest, que la semaine dernière à Hockenheim. 12e et 13e de la séance, Alexander Albon et Daniil Kvyat pensent donc conserver toutes leurs chances pour le Grand Prix de demain, surtout s’il se déroule dans des conditions imprévisibles.

« Je suis assez satisfait de ma 12e place, après mon crash en EL2 » a commenté le rookie de l’équipe. « La voiture avait le potentiel d’atteindre la Q3, mais il nous a toujours manqué un peu de quelque chose, ce qui est frustrant. Je suis heureux parce qu’après les EL3, je souffrais, je ne sentais pas vraiment la voiture. Nous avons fait quelques changements après les EL3 et en qualifications, je me suis plus senti en phase avec la voiture, donc j’ai retrouvé du rythme. Atteindre la Q3 aurait été sympathique, mais il nous a manqué deux dixièmes. L’équilibre était bon dans certains virages, dans d’autres ce n’était pas le cas. La position en piste est la clef ici, puisqu’il n’y a pas trop d’endroits pour dépasser, donc nous devrons penser à une bonne stratégie pour demain. Nous sommes proches de la 11e place, celle du libre choix de pneus, et je pense que la dégradation sera assez élevée ici, donc espérons que nous pourrons dépasser quelques voitures. »

Daniil Kvyat, battu par son coéquipier, estime ainsi qu’il a manqué un ou deux dixièmes à Toro Rosso dans cette séance.

« A part une petite mécompréhension avec l’équipe lors du dernier relais – nous avions envoyé la voiture avec les mauvais réglages – les qualifications furent bonnes. Il ne nous manquait pas beaucoup de temps pour passer en Q3, peut-être un dixième, c’est notre position pour le moment. Nous pourrons nous battre de la 13e place demain, mais il est difficile de dépasser ici et d’habitude, les courses sont un peu comme sur des rails. Cependant le Grand Prix sera long, donc peut-être que des choix stratégiques différents pourront nous aider. Le départ sera assez important. »

Jonathan Eddolls, l’ingénieur de course en chef, remercie d’abord les mécaniciens qui ont réparé la voiture d’Alexander Albon le vendredi soir. « C’était du bon travail, et heureusement pour nous, les dégâts étaient moins importants qu’à première vue ! »

L’ingénieur souligne que les températures un peu plus fraîches qu’attendu ont plutôt profité aux deux Toro Rosso, jusqu’à la Q2 du moins. « Nous étions raisonnablement heureux de la voiture aujourd’hui. Mais nous n’avons pu tirer le meilleur du second relais des deux voitures en Q2. Le vent s’était levé, et les températures de piste aussi, jusqu’à atteindre 48 degrés, ce qui a mis en difficulté l’équilibre de la monoplace, et il était donc difficile d’en extraire toute la performance. En fait, nous n’avons pu améliorer nos chronos signés durant le premier relais, même si la piste était plus rapide. »

« Notre voiture a d’habitude un meilleur équilibre le dimanche, et le temps s’annonce sec, donc nous allons optimiser la stratégie ce soir, étant donné que nous aurons le libre choix des pneus. »

Toyoharu Tanabe, le directeur technique de Honda, a vécu un samedi historique pour la firme japonaise… mais surtout grâce à Red Bull !

« Max Verstappen a réussi une autre performance exceptionnelle en signant sa toute première pole en F1. Félicitations à lui. C’était le résultat aussi d’un effort réalisé par toute l’équipe, de Honda à Red Bull Racing. Maintenant, il faut s’assurer d’avoir le même niveau de performance en course, sur un circuit où dépasser est difficile. »

« Je crois que nous avons une bonne chance de marquer des points avec les deux Toro Rosso, c’est notre objectif. »

Toro Rosso

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less