Formule 1

Les fumigènes de ‘l’armée orange’ vont-ils poser un problème de visibilité ?

C’est la crainte d’Ocon

Recherche

Par Alexandre C.

3 septembre 2021 - 07:42
Les fumigènes de ‘l’armée orange’ (...)

En posant ses valises à Zandvoort, Max Verstappen a dit espérer voir « l’armée orange » se lever comme un seul homme ce week-end – en utilisant, pourquoi pas, des fumigènes.

D’ores et déjà, la folie est là pour le pilote Red Bull, puisque même le jeudi (journée traditionnellement dévolue aux médias), les fans ont fait la queue pour s’approcher du paddock et espérer voir leur idole…

« Nous espérons tous un week-end fou, j’espère qu’ils vont supporter toute l’équipe » a par exemple lancé Sergio Pérez, le coéquipier de Max Verstappen.

L’utilisation des fumigènes orange pose cependant question : pourquoi devrait-on les autoriser en F1 alors que dans les stades de foot, ils sont par exemple interdits (certes dans des environnements moins ouverts) ?

Mick Schumacher, conscient de ce risque odorant, a déjà appelé les fans néerlandais à la raison ! Prière de ne pas trop en faire avec la fumée…

« Tout le monde attend avec impatience la course, il y a un soutien formidable. Mais j’allais dire, j’espère qu’il n’y a pas autant de fumigènes parce que en réalité à Spa, tout s’est retrouvé sur la piste. »

« Ça sent aussi très mauvais, et ça reste tout le temps dans le cockpit. Donc oui, les gars, utilisez-en un minimum s’il vous plaît. »

L’utilisation des fumigènes pose aussi un problème de visibilité : ils pourraient même masquer certains virages, comme le craint déjà Esteban Ocon chez Alpine qui se rappelle l’expérience de Spa (où il y avait déjà beaucoup de fans de Max Verstappen) !

« Nous ne pouvions pas voir un virage. »

Ocon reste cependant excité par la ferveur populaire qu’il voit...

« Je viens juste d’arriver et l’accueil que nous avons reçu de tout le monde et autour de la piste le mercredi soir quand je suis arrivé - et aussi le jeudi, même sans action sur la piste - est déjà fantastique. »

« Je suis impatient de voir l’accueil chaleureux que nous allons recevoir et comment la ville entière est enthousiaste. Vous voyez autour, la ville change vraiment quand la Formule 1 est ici et c’est méga. »

Daniel Ricciardo, qui lui roulera dans une voiture orange aussi, se souvient que les « Néerlandais sont toujours là pour nous faire passer du bon temps. »

« Je comprends totalement ce que Seb a voulu dire. Je sens que la piste va être couverte de fumée pas mal de temps avec tous les fumigènes. »

Sebastian Vettel s’est lui aussi amusé de cette situation : « je vais goûter beaucoup d’orange ce week-end. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less