Les directeurs d’équipe apprécient l’approche de la nouvelle direction de course

Pas forcément Horner qui estime qu’il ne faut pas trop en faire

Recherche

Par Paul Gombeaud

9 avril 2022 - 17:17
Les directeurs d'équipe apprécient

Niels Wittich, l’un des deux nouveaux directeurs de course de la FIA qui officie à Melbourne, a quelque peu surpris le paddock ce weekend en évoquant des thèmes comme le port des bijoux ou de sous-vêtement ignifugés chez les pilotes. Il a également distribué de nombreuses réprimandes vendredi à la suite des essais libres 1, ce qui n’était pas forcément habituel ces dernières années en Formule 1.

La nouvelle direction de course ferait elle ainsi preuve de trop de zèle auprès des pilotes ? Les différents directeurs d’équipe ont été interrogés sur la question en conférence de presse à Melbourne.

"Il me semble que c’est quelque chose que les pilotes avaient demandé," a déclaré Christian Horner, le directeur de Red Bull. "Mais je pense aussi qu’il doit y avoir un élément de bon sens. Il y a eu trop de réprimandes en libres 1, il y aurait plutôt dû y avoir des amendes car c’est ce qui dissuade le plus les pilotes avant des pénalités sur la grille."

"Je pense donc qu’il ne faut pas être trop zélé, notamment dès les libres 1 sur un tracé qui est relativement neuf pour tout le monde. Nous évoquons beaucoup le sujet lors de nos différentes réunions, et je pense que nous devons trouver une solution pour rendre ces règlements plus simples."

Andreas Seidl, le directeur de McLaren F1, n’était visiblement pas d’accord avec Horner. Selon lui, il est tout a fait normal d’appliquer les règlements à la lettre.

"En fin de compte, nous voulons que les directeurs de course et les commissaires appliquent les règles de façon constante. Et d’après ce que j’ai pu voir de la part de Niels et Eduardo (Freitas), c’est exactement ce qu’ils font. Ils ont tous les deux pris un bon départ avec les équipes et les pilotes. J’ai travaillé avec Eduardo et Niels par le passé et c’était très constructif. Nous apprécions le dialogue ouvert que nous avons cette saison et je suis donc très satisfait de la situation actuelle."

Comme Seidl, Franz Tost (AlphaTauri) est d’accord avec l’approche très concrète des nouveaux directeurs de course.

"Les directeurs de course viennent d’arriver et ils sont la référence. Ils appliquent le règlement à 100%. Nous le savons, les pilotes aussi. Nous avons vu en essais libres 1 et 2 qu’il ne fallait pas bloquer un concurrent sous peine de recevoir une réprimande, il faut l’accepter pour éviter les ennuis. C’est comme ça que les règlements doivent être appliqués, point."

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos