Leclerc se félicite d’une Ferrari ’incroyable’ après sa pole

"Si l’on ne gère pas bien les pneus, on perdra la victoire."

Recherche

Par Emmanuel Touzot

21 mai 2022 - 17:19
Leclerc se félicite d'une Ferrari

Charles Leclerc a signé sa quatrième pole position de la saison en Espagne, après avoir failli tout perdre lors de son premier tour de Q3. Il n’a pas caché son soulagement après avoir réussi à signer le meilleur chrono lors de son second essai.

"Je me sens bien ! C’était une séance très difficile, surtout en Q3, car j’ai fait une erreur dans ma première tentative, donc je n’avais qu’un tour" a déclaré Leclerc. "Mais ça s’est très bien passé."

"Je me suis fait quelques frayeurs dans mon tour, mais j’ai réussi à tenir jusqu’au bout et je suis très heureux de signer la pole. C’était un très bon tour et la voiture était incroyable à piloter."

Il ne pense pas avoir fait le plus dur pour la course, avec une grosse chaleur annoncée et une Ferrari F1-75 qui est plus en difficulté que la Red Bull RB18 sur la gestion des pneus.

"Je suis en bonne position pour le départ, mais on a eu des difficultés avec les pneus lors des dernières courses face à Red Bull. Max est deuxième et si l’on ne gère pas bien les pneus, on perdra la victoire."

"Donc on doit réussir de ce côté, et bien gérer les pneus. J’espère vraiment que nous pourrons faire un doublé avec Carlos, ce serait bien pour l’équipe, et on va tout donner."

Sainz entre déception et espoir pour la course

De son côté, Carlos Sainz avouait une certaine déception après avoir manqué la première ligne, mais le local de l’étape est satisfait d’avoir pu réussir une bonne séance, qui le place juste derrière son équipier au départ, dans le sillage de l’autre Ferrari.

"Ca a été un week-end difficile jusqu’ici, les conditions n’ont pas été les plus simples avec la chaleur et le vent, mais on a pu faire un bon tour, ce qui nous permettra de nous battre demain" a déclaré Sainz. "Les clés seront le départ et la gestion des pneus, mais c’est une bonne position de départ."

"Tout sera possible demain, on va évidemment essayer de faire notre mieux pour passer devant au départ et mener de là, mais ce n’était pas la qualification idéale car je n’ai pas réussi à signer un bon tour en pneus usés, et il me manquera un train de gommes neuves."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos