Formule 1

Le nouveau Honda permettra d’avoir des modes agressifs en course

Christian Horner fait le point pour Red Bull

Recherche

Par Emmanuel Touzot

27 avril 2019 - 10:46
Le nouveau Honda permettra d'avoir (...)

Les quatre moteurs Honda, des deux Red Bull et des deux Toro Rosso, ont été changés avant le Grand Prix d’Azerbaïdjan, mais Christian Horner assure que ce changement n’est pas dû à un manque de qualité. Le directeur de Red Bull confirme qu’il s’agit d’un remplacement par précaution.

"Jusqu’ici, le moteur a roulé sans aucun problème durant les essais et les premières courses," se félicite Horner.

"Ce moteur a été introduit suite à une erreur aperçue sur le moteur d’une Toro Rosso, mais cela nous permet d’avoir des modes un peu plus agressifs en course. C’est très impressionnant, les efforts et la qualité qui émanent de chez Honda."

Le débat fait rage autour de Red Bull, puisque le consultant Helmut Marko avait prédit cinq victoires cette saison, une de plus qu’en 2018, un objectif que ne cesse de démonter Christian Horner depuis.

"Essayer de spécifier un nombre de victoires sera toujours extrêmement difficile. Notre objectif est de converger vers le point de référence actuel, qui est actuellement Mercedes. Je pense que c’est ce que nous faisons."

"De toute évidence, nous avons saisi quelques occasions opportunistes l’année dernière, et à la fin de l’année, nous avions une voiture qui était vraiment capable de gagner sur ses propres mérites et qui n’était pas spécifique au circuit. Toute l’équipe s’est concentrée sur le développement du châssis, et il est évident que des éléments du moteur sont également en train d’arriver. C’est une longue saison, nous en sommes à la troisième course, et nous sommes confiants de pouvoir continuer à combler l’écart avec Mercedes et Ferrari."

Il se veut aussi confiant pour la suite de la saison de Pierre Gasly : "Il a eu une pré-saison difficile avec deux incidents qui l’ont mis en retrait et probablement aussi sur le plan de la confiance, mais à chaque Grand Prix, il est devenu de plus en plus fort. Je pense que la Chine lui a donné un peu de confiance, notamment grâce au meilleur tour."

"Et oui, je pense que prendre un peu plus de temps de se poser est extrêmement bénéfique pour lui, et à mesure que nous reviendrons à des circuits qu’il connaît de mieux en mieux, je pense que nous le verrons faire d’autres progrès importants" concluait-il, avant que l’on apprenne que le Français allait devoir prendre le départ depuis la voie des stands à Bakou.

Honda

expand_less