Formule 1

Le 8e titre ne sera pas décisif : Hamilton restera en F1 pour le plaisir, pas pour en gagner d’autres

L’engagement de Mercedes pour la diversité va aussi le garder motivé

Recherche

Par Alexandre C.

2 mars 2021 - 18:19
Le 8e titre ne sera pas décisif : (...)

A 36 ans, Lewis Hamilton est le pilote le plus expérimenté du plateau 2021 après Kimi Räikkönen et Fernando Alonso.

Se pose alors, forcément, la question de la durée de son engagement en F1. Il n’a d’ailleurs prolongé que pour un an avec Mercedes.

Pour son directeur d’écurie Toto Wolff, Lewis Hamilton est toujours autant motivé que pour le premier jour.

Qu’est-ce qui justement conditionnera l’engagement de Lewis Hamilton pour la prochaine saison ? Les résultats ? L’obtention d’un nouveau titre mondial, preuve qu’il sera toujours au sommet ?

Lors de la présentation de la W12 aujourd’hui, le Britannique a assuré que sa prolongation en F1 ne sera pas dictée par la question du 8e titre mondial, qu’il le gagne ou le perde.

« J’ai pris une décision très importante dans mon esprit, je ne veux pas que le facteur décisif soit le 8e titre. »

« Je me suis lancé dans la course auto parce que j’aimais la course auto, je pense que cela doit toujours être au cœur de ce que je fais. Si je n’aime pas la course, si tout ce que vous recherchez, ce sont les honneurs, si tout ce que vous recherchez, ce sont les titres, j’ai l’impression que je pourrais perdre mon chemin. »

« Bien sûr, c’est le rêve ultime, mais je ne pense pas que ce sera nécessairement le facteur décisif pour savoir si je reste ou si je continue. C’est plutôt quand je mets ce casque que j’ai encore ce sourire en sortant du garage. Cela revient à : est-ce que ça vous plaît ? »

« L’année dernière a été une année très difficile pour tout le monde, y compris pour moi. Mais je pense qu’il y a eu encore des moments très forts. Est-ce que ce sera le cas cette année ? Nous verrons bien. Est-ce que j’en profiterai autant ? Nous verrons bien. Je suis excité en ce moment, je suis sûr que je le serai. »

Lewis Hamilton n’ayant prolongé que d’une seule année, la question de son engagement de moyen terme se pose tout de même. Mais pour lui cette affaire de contrat ne courant que sur douze mois est un faux débat.

« Je m’investis pleinement dans cette saison et je tiens parole, j’aime toujours ce que je fais. »

« J’ai la chance de ne pas avoir à m’engager sur plusieurs années, j’ai donc choisi un contrat d’un an, ce qui me permet de voir comment se déroule l’année, où nous en sommes au milieu ou à la fin de l’année. Qui sait si nous serons toujours en situation de pandémie. Mais cela ne veut pas dire que je ne suis pas encore très engagé dans ce sport. »

L’engagement de Mercedes pour la diversité et l’écologie contribue aussi à garder Lewis Hamilton à bord. Le Britannique a d’ailleurs lancé une fondation pour l’inclusion, en partenariat avec Mercedes...

« L’année dernière, vous avez tous soulevé d’excellents sujets. Je pense qu’il y a eu beaucoup de grandes discussions sur la question de la diversité et cela reste un problème à ce jour et cela ne va pas changer du jour au lendemain. »

« Mais ce qui est vraiment important, c’est de s’assurer que nous tenions nos promesses et que nous agissions réellement. Je suis vraiment fier de mon équipe, je vois déjà les mesures que nous avons commencé à prendre l’année dernière, en particulier vers la fin de l’année, je commence à voir que les progrès se font petit à petit et que cela ne prend qu’une étape à la fois.

« C’est donc un peu ma force motrice cette année aussi, pour m’assurer que nous continuons à insister sur la responsabilité. Et en plus de cela, j’espère pouvoir réaliser de bonnes performances. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less