Formule 1

La FIA a elle aussi noté des ailerons arrière ’se déformant excessivement’

Des tests renforcés à venir dès le mois prochain

Recherche

Par Olivier Ferret

12 mai 2021 - 10:25
La FIA a elle aussi noté des ailerons

La FIA a répondu aux accusations portées du côté de Mercedes F1 notamment sur le fait que Red Bull pourrait bénéficier d’un aileron arrière trop flexible, même si ce dernier passe les tests statiques.

L’affirmation a été faite par Lewis Hamilton le week-end dernier à Barcelone, mais le patron de Red Bull, Christian Horner, soupçonne Toto Wolff d’être en fait derrière l’accusation.

"La FIA est entièrement satisfaite de notre voiture et elle a passé tous les tests, qui sont très rigoureux," a déclaré Horner.

Mais ce n’est peut-être pas le fin mot de l’histoire, puisque le directeur technique de la FIA, Nikolas Tombazis, a fait le même constat en voyant les monoplaces en piste et a écrit aux équipes pour les avertir des pièces présentant des "déformations excessives".

"Nous avons pris connaissance de certains cas dans lesquels les conceptions des ailerons arrière conformes aux exigences des règles présentent néanmoins des déformations excessives quand les voitures sont en mouvement."

Tombazis a ajouté que les déformations "peuvent avoir une influence significative sur les performances aérodynamiques d’une voiture".

"Nous rechercherons tout comportement anormal de déformation de l’aileron arrière. Nous allons renforcer certains tests d’ici le mois prochain. Et si nous observons toujours des choses indiquant une exploitation de cette zone, nous introduirons d’autres tests de déformation sous forte charge si nécessaire."

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less